Restez connectés avec nous
Certains arbitres «arbitrent différemment le PSG», analyse Rothen
©Iconsport

Autour du PSG

Certains arbitres «arbitrent différemment le PSG», analyse Rothen

La défaite du Paris Saint-Germain face au FC Nantes, (3-1) dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1, a fait grand bruit. Ce n’est pas seulement la prestation du PSG qui a été évoqué, mais surtout les injustices arbitrales auxquelles il a dû faire face. Jérôme Rothen, ancien joueur passé par le club de la capitale (2004-2010), désormais consultant, s’est exprimé à ce sujet sur les ondes de RMC.

Rothen «Tous les joueurs du vestiaire, du PSG, ce sont des mecs qui détestent la défaite»

«C’est vrai qu’on a entendu qu’ils se plaignent alors qu’ils ne perdent que très rarement. Alors oui, ils perdent rarement, et pour ça il faut montrer un vrai état d’esprit. Tous les joueurs du vestiaire, du PSG, ce sont des mecs qui détestent la défaite. Et quand tu perds un match, tu peux t’en prendre à plein de choses. Est-ce qu’il faut leur en vouloir ? On ne va pas leur en tenir rigueur car il y avait de la frustration et un mauvais arbitrage.

Rothen «Mickael Lesage n’est pas au niveau pour arbitrer un club du niveau du PSG»

C’est vrai qu’il n’a pas pris les meilleures décisions, surtout du côté du PSG. Il y a des arbitres qui arbitrent différemment le PSG. Mickael Lesage n’est pas au niveau pour arbitrer un club du niveau du PSG. Il est hautain, ça se voit. Si l’arbitre n’est pas bon, il doit être sanctionné. Les joueurs ont aussi le droit de le dire.»

Il est normal que les joueurs, mais aussi les dirigeants parisiens montent au créneau lorsqu’il se passe de telles choses sur un terrain. La défaite n’est pas seulement responsable de cela, même si elle contribue à la nervosité, cette saison le PSG est habitué à perdre en Ligue 1 et n’a jamais mis la faute sur l’arbitrage.

Le fait que les joueurs parisiens continuent de subir des fautes dangereuses, sans que l’adversaire ne soit jamais sanctionné, contribue largement à la nervosité des joueurs et dirigeants. Neymar, buteur parisien de 30 ans, revient à peine de blessures après plus de deux mois d’absence. Sa blessure est arrivée suite à un tacle assassin non sanctionné encore une fois. Chaque saison ce problème est récurrent et crée énormément de problèmes à cette équipe parisienne.

Le problème est que sous-prétexte que le PSG est puissant financièrement et a l’un des meilleurs effectifs d’Europe, les arbitres font attention à ne pas donner le sentiment de le favoriser. Sauf qu’il finit souvent par être injuste envers ses joueurs. Que cela se passe dans le jeu, c’est logiquement frustrant, mais que cela mette en plus l’intégrité des joueurs en danger est inadmissible. Dans ce contexte il est normal que chacun prenne la parole, même si malheureusement, que ce soit des paroles ou des blessures subies par les joueurs, rien ne change dans la mentalité et la façon de procéder des arbitres.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG