Restez connectés avec nous
Christophe Dugarry s'insurge contre la politique du PSG: "C'est le président qui doit faire peur, pas l'entraîneur"

Autour du PSG

Christophe Dugarry s’insurge contre la politique du PSG: « C’est le président qui doit faire peur, pas l’entraîneur »

Rebondissant sur la réaction de Thomas Tuchel, coach du Paris Saint-Germain, en conférence de presse face à la « polémique » autour de Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans parisien, suite à ses propos lors de la cérémonie des Trophées UNFP, Christophe Dugarry s’est insurgé contre la façon de faire des dirigeants rouges et bleus. Pour lui, ce n’est nullement au technicien allemand de faire la police mais au président francilien, en l’occurrence, Nasser Al-Khelaïfi.

“Dans un club, il doit y avoir le bon et le mauvais flic. Le mauvais flic, c’est l’institution, le président. C’est lui le méchant. Les joueurs doivent avoir peur de lui quand ils vont négocier le contrat ou quand ils vont dans son bureau, qu’ils sont convoqués, ils doivent trembler. Ce n’est pas à l’entraîneur de jouer le Père Fouettard. C’est à la direction, au président, au directeur sportif. Ce sont eux qui doivent faire peur, pas l’entraîneur », a pesté Christophe Dugarry sur les ondes de RMC Sport.

Le PSG a besoin d’une direction forte.

On comprend la « colère » exprimée ici par Duga, maintenant, cela fait un long moment qu’on connait la façon de faire de Nasser Al-Khelaïfi. En outre, assimiler un président de club à un soit disant tyran est quelque peu surjoué Aucun joueur n’est terrifié lorsqu’il va discuter avec le président. Son raisonnement est donc assez mal tourné même si l’idée principale est compréhensible et pas totalement inintéressante. Oui, il faut une direction forte au sein du club de la capitale. IL n’y a que de cette façon que les lignes bougeront et que le PSG en tant que tel se fera respecter.

Car oui, Kylian Mbappé, avec sa sortie médiatique surréaliste, n’a pas respecté son club. Ni son club ni ses supporters d’ailleurs. C’est une prise de parole plus que malvenue qu’il aurait mieux fait d’éviter, surtout dans le contexte actuel. Après, cela restant assez flou, on est curieux de voir comment tout ceci va se goupiller pour enfin mettre le doigt sur ce que le natif de Bondy a cru vouloir réclamer par ce biais…

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG