Restez connectés avec nous
City/PSG - Les notes des Parisiens : Neymar symbole du manque de réalisme
©Iconsport

Autour du PSG

City/PSG – Les notes des Parisiens : Neymar symbole du manque de réalisme

Ce mardi, dans le cadre des demi-finales retours de la Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait Manchester City à l’Etihad Stadium. Après un match terriblement frustrant, les Parisiens s’inclinent 2-0, ce qui permet à City/PSG de se qualifier (4-1 au cumulé). Voici nos notes des Parisiens.

Gardien –

Keylor Navas (6) – Impuissant sur les deux buts en se faisant crucifier à bout portant, il réalise cependant de beaux arrêts qui ont permis au PSG d’y croire le plus longtemps possible.

Défenseurs –

Alessandro Florenzi (2) – Kehrer avait couté la qualification face à Manchester United il y a quelques années, Florenzi aura coulé son club sur cette rencontre. Coupables sur les deux buts qui sont venu de son côté, l’Italien n’a pas gagné de points en vue d’un achat définitif.

Marquinhos (7) – Le BOSS. Un des rares Parisiens à surnager, à apporter le surnombre et le danger même loin de sa surface, en témoigne sa tête sur la barre en première mi-temps. intraitable en défense égalemen, il était patout et incarne définitivement le PSG du futur.

Presnel Kimpembe (5) – Moins en vue que son compère brésilien en défense centrale, l’International français a fait le job, mais sans plus.

Abdou Diallo (5) – Préféré à Kurzawa ou Bakker au coup d’envoi, le latéral aura apporté son envie mais sans réellement être dangereux devant. Du bon pendant une heure puis une certaine nervosité quand son équipe a pris un deuxième but. Remplace par Bakker (non noté).

Milieux –

Ander Herrera (4,5) – De l’envie mais également de la nervosité qui lui aura couté un carton jaune évitable. Toujours aussi technique, il a essayé de combiner avec Verratti et Paredes pour créer des occasions mais malheureusement finalement en vain.

Leandro Paredes (4,5) – Toujours une certaine agressivité au milieu du terrain mais cette fois, elle n’aura pas servie à grand chose. A noter qu’il est resté étrangement calme quand son équipe s’est emportée après plusieurs décisions arbitrales contre Paris, du progrès néanmoins donc.

Marco Verratti (5,5) – De l’activité, de l’envie, Petit Hibou a tenté d’apporter et de créer devant mais l’attaque et l’efficacité n’étaient pas au rendez-vous ce soir. Du coup, que des coups d’épée dans l’eau.

Attaquants –

Angel Di Maria (2) – Di Maria a couru, Di Maria a tenté offensivement, mais toujours avec un temps de retard, jamais dans le bon tempo pour combiner avec succès avec ses partenaires. Logiquement expulsé pour un geste d’humeur sur un Fernandinho détestable sur ce match, c’est donc un match à oublier pour lui.

Mauro Icardi (3) – Icardi doit plus sa note pour son activité défensive que celle offensive. Remplacé par Kean.

Neymar (2) – Quand il veut la jouer solo et montrer que les critiques sont injustifiées, il joue trop compliqué et oublie trop souvent ses partenaires. Le football reste donc un sport collectif avant tout.

 

 

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG