Restez connectés avec nous
City/PSG - Rothen en veut à Neymar d'avoir joué trop tout seul et s'inquiète pour l'avenir
©IconSport

Anciens

City/PSG – Rothen en veut à Neymar d’avoir joué trop tout seul et s’inquiète pour l’avenir

Jérôme Rothen, ancien joueur du Paris Saint-Germain et aujourd’hui consultant, s’est exprimé sur RMC Sport sur Neymar et sa prestation lors des demi-finales retours de la Ligue des Champions (défaite du PSG 2-0 contre Manchester City mardi dernier). Il reconnaît que le Brésilien a fait des efforts, mais il souligne aussi qu’il n’a pas joué simple et qu’il n’a jamais rendu meilleurs ses coéquipiers. Il lui reproche de déjouer et d’avoir joué trop tout seul.

Rothen « Il doit inventer des passe« 

“Il a essayé, mais avec le statut qu’il a, et le nouveau contrat qu’on va lui donner, tu attends beaucoup plus de sa part. Neymar, sur ce match, c’est insuffisant. Insuffisant dans son investissement, même s’il a couru et essayé, mais surtout dans la réalisation technique. Quand il est à son meilleur niveau il y a très peu d’équivalents. Quand il joue simple, et qu’il est capable de dribbler n’importe qui dans les 30 derniers mètres, il est très bon. Le problème, c’est que sur ce match, où on l’attend, c’est là qu’il doit faire des différences et peut-être rendre meilleur un Icardi qui a été inexistant. Il doit inventer des passes. Un très grand joueur, c’est ça, c’est le mec qui arrive à inventer des passes que tu n’arrives pas à lire. Style De Bruyne. »

Rothen « le problème c’est que quand il perd le ballon »

« Mais Neymar, dès qu’il va prendre le ballon, tu sais qu’il va partir dans la percussion, essayer de dribbler deux ou trois mecs. Alors des fois ça passe, mais des fois il perd le ballon, et le problème c’est que quand il perd le ballon, il s’énerve. Après, il y a la frustration du résultat, donc il sort complètement de son match, et il veut juste ridiculiser ses adversaires en leur faisant des petits ponts. Ta star, que tu vas prolonger pour quatre ans, si tu n’es pas capable de la recadrer après un match comme ça. Il faut lui dire: ‘Tu veux rester avec nous? Alors tu dois faire plus d’efforts et mettre les joueurs autour de toi en lumière’. Est-ce qu’il va y arriver? Je ne pense pas, parce que le mal est profond et que les dirigeants vont toujours dans son sens. Il y a des choses qui se répètent, et ce n’est pas bon signe pour le Paris Saint-Germain. »

Il y a peu d’équivalents. Ce constat sur Neymar est essentiel, mais nous pousse à poser la question, arrivera t’il à grandir dans son attitude et dans sa régularité ? Il faut l’espérer. Il est un maillon fort, quand l’équipe joue bien, il en est souvent un artisan essentiel, mais il cristallise aussi toutes les frustrations de cette équipe. Faut-il rappeler que sur ses 4 ans à Paris, il est absent pour blessure lorsque le PSG se fait sortir deux fois en huitième de finale et qu’il est bien présent pour croiser le fer quand le PSG est parvenu deux fois en demi-finale ? Les émotions dans le football sont toujours très grandes et Neymar a eu du mal à gérer les siennes dans une double confrontation clef. Il a alterné le chaud et le froid et ne semble pas faire totalement confiance à ses partenaires. 

C’est la limite de ce PSG là. Le groupe n’est pas homogène, il y a les très bons et ceux qui sont à la traîne. Ces mêmes joueurs, que le Brésilien refuse de servir dans un match. Paris a un effectif de qualité, mais certains joueurs ne sont pas au niveau d’un tel rendez-vous. C’est bien l’attitude qui gène chez le numéro 10 du PSG, son match « raté » l’est en grande partie à cause de cela.

Dans ce PSG là, il décide tout seul, de tout faire en oubliant que le football est plus simple à 11. Rothen demande un recadrage de sa star et l’invite à jouer avec ses partenaires et cela peut se comprendre. Car même s’il n’est pas le seul responsable de la défaite, il est celui qui attire tous les regards. S’il a perdu des ballons, c’est que les joueurs de City ont défendu à plusieurs contre lui et ses partenaires ont ainsi pu se libérer de l’aura que représente de le Brésilien. Neymar ne s’est jamais servi de ses partenaires dans ce match de coupe d’Europe, et cela a rendu les choses plus difficiles. 

La saison prochaine, il pourra repartir en quête de la Ligue des Champions, mais il faudra qu’il change des choses. Neymar a besoin de plus de qualité au milieu de terrain pour rester plus près du but adverse et ainsi tenter d’influer positivement sur la rencontre. La simplicité fait du bien dans le football et il serait important que « Ney » commence à y prendre goût. 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens