Restez connectés avec nous
Deschamps explique "pas de certitude que Mbappé ne puisse pas être disponible."
©Iconsport

Autour du PSG

Deschamps explique « pas de certitude que Mbappé ne puisse pas être disponible. »

En marge de l’annonce de la liste de joueurs convoqués en Equipe de France pour la trêve de novembre (à retrouver ici), le sélectionneur français Didier Deschamps était en conférence de presse ce jeudi. L’occasion de justifier son choix de convoquer Kylian Mbappé, attaquant de 21 ans du Paris Saint-Germain qui a une gêne musculaire depuis samedi dernier (victoire à Nantes) et devrait manquer la réception de Rennes ce samedi (10e journée de Ligue 1).

Deschamps « Si tout se passe bien, il devrait être là. »

« Mbappé appelé et pas Camavinga, un espoir qu’il joue ?

Chaque cas est spécifique. Le forfait de Camavinga est acté par sa blessure. Ce n’est pas le cas de Mbappé. Il n’a pas joué hier, ce weekend je ne sais pas. Mais par rapport à nos échéances, il n’y a pas de certitude qu’il ne puisse pas être disponible.

Une discussion avec le PSG ? La certitude qu’il joue ?

Il n’a pas de certitude dans le sens négatif. J’échange avec le joueur, c’est le plus important. Et à chaque fois, les médecins échangent. Si je le mets dans la liste, c’est qu’il y a de très forts probabilités qu’il soit disponible pour nos matchs. Pas mercredi, mais pour samedi au Portugal. Il faudra suivre ensuite l’évolution. Si tout se passe bien, il devrait être là.

Deschamps « On a le même intérêt, on ne veut pas mettre le joueur en difficulté. »

Tuchel avait espéré que Mbappé ne soit appelé, est-ce qu’on a eu une discussion ?

Je le laisse libre de ses déclarations, je n’avais pas vu. Je comprends la position de l’entraîneur du club. Je ne me mêle pas des clubs. Chacun gère ses joueurs. Cela vaut à chaque sélection. Il y a toujours des questions quand on prend des joueurs. Et quand on en laisse au repos, des président se plaignent. On va voir, on va gérer les choses calmement en fonction de son état de forme. On a le même intérêt, on ne veut pas mettre le joueur en difficulté. Tuchel a ses obligations de résultat, nous aussi en Equipe de France. On va gérer cela avec sérénité et par rapport au ressenti du joueur. »

On peut comprendre l’idée générale : il est possible que Mbappé soit prêt pour jouer, alors pourquoi se passer de lui ? Surtout pour des matchs difficiles qui arrivent. Il ne devrait manquer, si tout se passe bien, que la rencontre amicale. On regrette tout de même que cette gêne musculaire n’ait pas poussé à plus de prudence. Il aurait pu être bénéfique pour l’attaquant de 21 ans d’enfin prendre le temps de souffler et bien guérir alors qu’il est toujours en train de revenir au plus vite et de chercher à enchaîner.

Notons aussi que Deschamps affirme qu’il ne sait pas si Mbappé jouera samedi contre Rennes, mais qu’il l’annonce déjà forfait pour mercredi prochain (match amical contre la Finlande). De quoi penser qu’il a en fait une bonne idée de l’état de forme de l’attaquant. Que le PSG devra sans doute ménager (avec un temps de jeu réduit ou du repos) lors de la reprise le vendredi à cause du dernier match de la France 3 jours plus tôt.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG