Restez connectés avec nous
Euro 2016 - Matuidi "Je m’adapte à l’équipe, c’est le collectif qui prime", "On a besoin de soutien"

Autour du PSG

Euro 2016 – Matuidi « Je m’adapte à l’équipe, c’est le collectif qui prime », « On a besoin de soutien »

Titulaire et buteur avec l’Equipe de France face au Cameroun lundi soir (3-2), Blaise Matuidi était en conférence de presse aujourd’hui. Le milieu de 29 ans du Paris Saint-Germain a notamment évoqué les différents systèmes de jeu utilisé par le sélectionneur Didier Deschamps, l’objectif des Bleus à l’Euro et les sifflets à l’encontre d’Olivier Giroud?

« Les différents schémas ? Je m’adapte à l’équipe, c’est le collectif qui prime. S’il faut faire, entre guillemets, des sacrifices, je les ferai. C’est le coach qui décide et on s’adapte. C’est différent pour moi de jouer en 4-2-3-1 ou en 4-3-3, il y a une différence, j’ai un rôle différent, mais il faut s’adapter.

Gagner l’Euro? On va se donner les moyens, on fait faire en sorte que notre rêve devienne réalité. Depuis un certain temps, un groupe est né même s’il y a des absents. On a envie de faire de belles choses, on a montré que l’on avait du caractère. Il y a des imperfections, on en est conscients, mais on gagne nos matchs.

Il faut se reposer sur cela pour gagner cette compétition, on sait que ce ne sera pas facile. On a hâte d’y être. Il y a une pression positive, on est fiers de représenter la France après les événements qu’elle a subis. On va tout faire pour donner du bonheur aux gens. »

Les sifflets contre Giroud? J’en ai parlé après la victoire face au Cameroun. C’est désolant car Olivier donne tout pour l’équipe de France, il mouille le maillot comme il se doit à chaque match. On a besoin de lui, il faut stopper ça très vite. On a besoin de soutien, il faut gommer ces petites choses durant la compétition. »

Comme toujours, Matuidi montre un très bel état d’esprit et c’est d’ailleurs grâce à cela qu’il est devenu aussi important au PSG et en Equipe de France. Le milieu parisien n’est pas du genre à se plaindre parce qu’il ne joue pas à sa place préféré, il fait de son mieux pour apporter à l’équipe en appliquant ce que le coach lui demande.

La France peut gagner la compétition avec le soutien du public et certainement un peu de chance. L’Equipe de France a beaucoup de blessés, mais ce n’est pas la seule équipe (par exemple, l’Italie doit faire sans Verratti, Marchisio et Montolivo, tous milieux de terrain).

Aussi, en ce moment, les grandes nations peinent un peu et ont perdu des matchs surprenants, même l’Allemagne et l’Espagne. Seulement, les affaire autour de l’Equipe de France en ce moment peuvent perturber le vestiaire et il ne faudrait pas des encouragements soient perdus. La France a sa chance, il faut y croire et rester unis. On peut compter sur Matuidi pour faire partie des joueurs qui amènent de l’engouement dans le public français.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG