Restez connectés avec nous
Fernandez évoque les difficultés pour les Titis du PSG et invite à passer par des prêts
©Iconsport

Autour du PSG

Fernandez évoque les difficultés pour les Titis du PSG et invite à passer par des prêts

Directeur sportif du centre de formation du Paris Saint-Germain de 2017 à 2018, Luis Fernandez, ne comprend toujours pas la politique du club en ce qui concerne ses jeunes joueurs. Sur les ondes de RMC, l’ancien Rouge et Bleu s’est exprimé à ce sujet, en critiquant une nouvelle fois la direction sur la gestion des Titis parisiens.

«Tu vas les faire jouer quand, les jeunes ? Si tu vois que Kehrer ou Diallo s’en va, tu vas te dire : ‘Oui, peut-être, à la rigueur’. Parce que là tu as Ramos, Kimpembe, Marquinhos, Kehrer et Diallo. Expliquez-moi pourquoi les jeunes feraient bien de rester. J’ai toujours prôné pour les jeunes, je leur disais : ‘Être prêté, ce n’est pas régresser, c’est progresser, grandir et montrer.»

Fernandez «on peut se poser pas mal de questions sur la politique mise en place»

«Je disais à certains : ‘Restez, attendez, vous allez intégrer le groupe professionnel, vous entraîner et s’il n’y a pas d’opportunité, vous serez prêtés. Puis vous reviendrez pour montrer que vous avez les qualités pour être au PSG.’ Parce qu’il y a beaucoup de jeunes du PSG qui sont partis. Et quand on les voit évoluer en Allemagne, on peut se poser pas mal de questions sur la politique mise en place depuis quelques temps.», propos relayés par Maxifoot.

Malheureusement, le PSG n’a pas une politique qui met en avant les jeunes joueurs. Un club qui investit plusieurs millions dans un recrutement, ne va pas donner énormément de temps de jeu aux joueurs issus du centre de formation. Cela se passe comme ça dans la plupart des grosses écuries européennes, hormis les clubs connus pour leur centre de formation, comme l’Ajax Amsterdam. Mais ce dernier n’a pas une équipe que l’on attend au moins en demi-finale de la Ligue des Champions chaque année.

Ce n’est pas que Paris ne compte pas sur ses Titis, mais les places sont très difficiles à prendre. Il faut réussir à s’imposer parmi les meilleurs. À l’heure actuelle, même si plusieurs joueurs ont décidé de quitter le club, seul Kingsley Coman, actuel attaquant du Bayern Munich âgé de 25 ans, s’est réellement fait une place au haut niveau. Il y a donc aussi un vrai manque de patience chez ces jeunes-là, qui n’ont pas forcément l’ambition de tout donner pour gagner leur place dans l’effectif du PSG.

On voit une forme d’impatience ces dernières années, alors qu’ils pourraient notamment chercher des prêts pour grandir et petit à petit espérer obtenir une chance à Paris. Bien sûr, c’est aussi au PSG de faire en sorte de proposer un bon projet aux joueurs. Sauf qu’ils ne sont pas toujours à l’écoute. Et encore une fois, difficile de voir quel Titi parti dernièrement aurait indéniablement sa place au PSG cette saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG