Restez connectés avec nous
Henry analyse les problèmes tactiques et défensifs du PSG en LDC
©Iconsport

Autour du PSG

Henry analyse les problèmes tactiques et défensifs du PSG en LDC

Après la défaite du Paris Saint-Germain face à Manchester City (2-1), dans le cadre des phases de poules de la Ligue des Champions, de nombreuses analyses ont eu lieu sur le jeu proposé par le PSG. Auprès de CBS, Thierry Henry, champion du monde 98, désormais consultant, s’est montré critique envers la prestation des Parisiens.

Henry «Les équipes en France ne peuvent pas les exposer, mais Man City le peut»

«Si vous voulez gagner la Ligue des champions, vous ne pouvez pas défendre avec sept joueurs. C’est impossible, je me fiche de qui vous êtes. Les défenseurs sont complètement exposés, c’est donc pratiquement un trois contre un, trois contre deux sur le terrain. Une équipe qui remporte des titres et encore plus la Ligue des champions a ses trois premiers face au ballon. De cette façon, les arrières latéraux se sentiront plus à l’aise avec ce qui se passe derrière eux. Mais pour le moment, ils sont trop exposés. Les équipes en France ne peuvent pas les exposer, mais Man City le peut.»

Affronter Manchester City est un réel test pour le PSG, et, malheureusement, celui-ci s’est avéré décevant. Il a permis de voir que cette équipe a encore une marge de progression importante et qu’il faut faire de nombreux réglages afin de trouver les solutions. Il n’y a pas non plus de quoi fustiger cette équipe, dans une phase de poules de LDC, il est normal que Manchester City gagne à domicile. Actuellement, l’équipe anglaise est l’une des plus fortes d’Europe, elle domine la totalité de ses matchs, met énormément d’intensité et aussi de nombreux buts, tout en concédant peu (meilleure défense de Premier League).

Il est donc normal que les maux du PSG soient encore plus visibles face à une équipe qui impose autant de domination à son adversaire. Les Parisiens n’allaient pas miraculeusement se transformer pendant 90 minutes au vu de ce qu’ils ont montré les matchs d’avant. Les Citizens, ont aussi appris de leur défaite du match aller (2-0), le PSG n’a donc pas pu exploiter les mêmes failles. Évidemment, qu’il faut souhaiter que le club de la capitale progresse, surtout au vu de ses objectifs. Mais encore une fois, c’est au printemps qu’il devra être à 100%, car c’est à ce moment que tout se joue pour lui.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG