Restez connectés avec nous
Henry évoque le trio Messi, Mbappé, Neymar "le plus important, ce sera de trouver l'équilibre"
©IconSport

Autour du PSG

Henry évoque le trio Messi, Mbappé, Neymar « le plus important, ce sera de trouver l’équilibre »

Thierry Henry, meilleur buteur de l’histoire des Bleus et légende d’Arsenal, a exprimé ses doutes sur Amazon concernant la MMN, le trio de star du Paris Saint-Germain, Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 34, 22 et 29 ans). Il a tenu d’abord à souligner que ce n’est que le début de leur cohabitation, qu’il faut du temps et que la quête la plus importante est celle de l’équilibre de l’équipe.

Henry « Il faut que les stars se mettent au diapason si elles veulent toutes être sur le terrain »

« Ce n’était pas évident. Mais il faut rappeler que c’était la première fois qu’ils jouaient ensemble. Le plus important, ce sera de trouver l’équilibre. Il faut que les stars se mettent au diapason si elles veulent toutes être sur le terrain. À l’entraîneur Mauricio Pochettino de jouer… Surtout qu’il y a des surprises : Ander Herrera, par exemple, qui sera difficile à sortir de l’équipe. Alors oui, on veut voir Messi, Neymar et Mbappé, mais contre les grosses équipes, ça ne va pas forcément être évident. On aura déjà un avant-goût avec le match contre Lyon dimanche, mais je le rappelle : ils vont devoir trouver un équilibre. »

Il est totalement normal, vu l’attente que suscitait ce trio fantastique, que les premières critiques tombent après la prestation compliquée du PSG contre Bruges (1-1) lors du premier match de la phase de groupe de la Ligue des Champions joué mercredi dernier. Même si la MMN n’a pas été le seul problème de ce match, les questions ne s’attardent que sur eux. Entre spéculations, interprétations des spécialistes du football, Henry, lui, montre la voie. Il souligne que ce trio doit apprendre à se faire mal pour l’équipe afin que celle-ci trouve un équilibre. Mais ce débat est peut-être un peu trop tourné vers les trois attaquants. On entend qu’ils ne défendent pas assez, qu’ils ne font pas d’efforts (ce qui n’est pas totalement vrai), qu’ils jouent pour eux.

Mais on oublie de dire que le reste de l’équipe a le droit de jouer plus haut, de faire aussi plus de pressing ou encore de resserrer les lignes et les espaces avec les adversaires. Car si l’on critique la MMN pour leur match contre Bruges, qu’en est-il de la hauteur moyenne des défenseurs et des milieux sur le terrain ? Quid de Leandro Paredes, milieu de 27 ans, qui n’a fait aucun effort ? Ander Herrera, malgré son but, a aussi des limites techniques. Car si on peut comprendre l’inquiétude de certains sur le fait que le trio d’attaquant ne défend pas, on peut aussi être inquiet que le reste de l’équipe ne désire pas assez attaquer. Parce qu’après tout, au football, c’est important de mettre des buts.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG