Restez connectés avec nous
Hongrie/France - L'Equipe évoque les difficultés offensives des Bleus, dont Mbappé
©Iconsport

Autour du PSG

Hongrie/France – L’Equipe évoque les difficultés offensives des Bleus, dont Mbappé

Samedi, l’Equipe de France n’a pas réussi à confirmer après sa victoire 1-0 contre l’Allemagne lors de la 1ere journée de l’Euro 2020. Les Bleus, avec 2 joueurs du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé (attaquant de 22 ans) et Presnel Kimpembe (défenseur central de 25 ans) ont en effet concédé le match 1-1 contre la Hongrie. Une performance décevante, notamment du côté offensif. Ce dimanche, L’Equipe est revenu sur les difficultés françaises, en évoquant notamment le numéro 7 parisien.

« Antoine Griezmann, Karim Benzema et Kylian Mbappé ont vécu une après-midi contrastée, hier à Budapest, entre problème de positionnement, et manque de confiance et d’automatismes. En ce début d’Euro, Kylian Mbappé apparaît comme la plus grande menace offensive française. Au sein d’une animation cahoteuse, où le manque de repères techniques du trio d’attaque – qui n’a vraiment joué que trois matches ensemble – est visible, le Parisien (22 ans) est celui par lequel le danger vient (6 tirs hier). Ce constat, établi face à l’Allemagne (1-0), s’est prolongé contre la Hongrie.

«  Dans l’esprit de Mbappé, sans but, son Euro n’est pas encore lancé. »

Le point noir de la prestation du Français se situe pendant les vingt-cinq premières minutes de la seconde période. Une séquence où il a semblé vouloir faire la décision tout seul. Avec des dribbles compliqués et donc un déchet trop important. Une petite demi-heure où on l’a senti frustré. Pas sûr que son action décisive sur l’égalisation suffise à étancher sa soif de statistiques. Dans l’esprit de Mbappé, sans but, son Euro n’est pas encore lancé. »

En effet, on est pour le moment loin de voir l’attaque brillante qui était espérée sur le papier. Car il y a de quoi faire de très belles choses. Mais il faut trouver les bons ajustements, les automatismes pour cela. Rien d’évident avec le retour de Benzema juste avant l’Euro. Sans oublier que ce n’est pas seulement entre 3 joueurs, l’animation a été un peu changée pour la compétition et c’est toute l’équipe qui doit trouver ses marques pour être la plus performante possible. Il y a donc encore du travail, sauf qu’il y a peu de temps.

Il faut donc espérer que la progression sera rapide. Sans oublier qu’il faudrait qu’individuellement les joueurs soient en forme pour tirer le collectif vers le haut. Benzema a par exemple a manqué d’efficacité sur 2 passes de Mbappé contre la Hongrie. Si le tir était allé au fond, la France pourrait être sur une toute autre dynamique. Tout comme l’attaquant du PSG a manqué le cadre. Et il s’est un peu trop enfermé dans l’exploit individuel en début de seconde période. Peut-être par agacement. Il n’y a pas encore de quoi paniquer, mais il y a du travail à fournir dans les prochains jours pour trouver les solutions. Il faudra une très belle performance contre le Portugal mercredi à 21h.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG