Restez connectés avec nous
Huis clos à titre conservatoire pour Geoffroy-Guichard, les supporters du PSG aussi risquent une sanction selon L'Equipe

Autour du PSG

Huis clos à titre conservatoire pour Geoffroy-Guichard, les supporters du PSG aussi risquent une sanction selon L’Equipe

Les supporters de Saint-Étienne ont un peu trop fait la fête dimanche soir lors de la réception du Paris Saint-Germain (0-4, 19e journée de Ligue 1) pour l’anniversaire d’un groupe d’Ultras stéphanois. Il y a notamment eu de nombreux fumigènes allumés et même des feux d’artifices. De quoi amener la Ligue de Football Professionnel à infliger un huis clos total au Stade Geoffroy-Guichard à titre conservatoire. Et les Parisiens risquent aussi une sanction, explique L’Équipe ce mardi matin.

« Le comportement des supporters parisiens, notamment le lancement de pétards en direction de la Tribune Paret, est à l’origine de la bagarre d’après-match entre stadiers des deux clubs. Le huis clos avec sursis du secteur visiteur a des chances de tomber. Cela pourrait être pour le déplacement à Monaco, le 15 janvier 2020, en match en retard de la 15e journée de Ligue 1. »

Malheureusement, des sanctions semblent en effet possible et l’activation du sursis aurait du sens. Même si on se méfie des récits de L’Equipe, pas toujours totalement corrects. Il reste que pour obtenir plus de libertés, comme ils le demandent si souvent, il faudra que les supporters aient plus souvent un comportement respectueux des règles. Reste à attendre la décision de la LFP.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG