Restez connectés avec nous
Ibrahimovic "heureux à Paris", son sentinement après les attentats et les Français plus derrière lui que l'EDF à l'Euro

Autour du PSG

Ibrahimovic « heureux à Paris », son sentinement après les attentats et les Français plus derrière lui que l’EDF à l’Euro

Après une trêve internationale marquée d’une qualification pour l’Euro 2016 et par les tragiques événements à Paris, Zlatan Ibrahimovic a répondu à quelques questions auprès de CNN. L’occasion pour lui d’évoquer ses sentiments face à ces journées particulières, mais aussi d’envoyer une punchline dont il a le secret.

Attentats – « Pendant la trêve, j’avais deux matchs très importants. Et quand c’est arrivé j’ai reçu des messages ‘Il se passe des choses à Paris’. Chaque minute il se passait quelque chose de nouveau, et j’avais un match le lendemain. C’était très difficile parce que j’ai des gens qui sont très proches de moi à Paris.

Le match est devenu moins important, ce n’était plus ‘la chose principale’. C’était difficile de se concentrer. Très difficile. L

L’ambiance à Paris est un peu plus froide. Ce n’est pas comme avant. Mais on doit continuer. On ne peut pas abandonner. On continue et on fait ce qu’on doit faire. Ces choses ne sont pas sensées arriver. C’est de la folie. Je suis désolé que ce se soit passé.

Je joue au football. J’essaie de faire ce à quoi je suis le meilleur, jouer au football et rendre les gens heureux. La vie continue. »

Son passage en France – « Je suis heureux à Paris, très heureux. Mon passage en France est fantastique. Je pense que j’ai attiré beaucoup de regards sur le championnat français. Je pense que les Français seront plus derrière moi que l’Equipe de France à l’Euro. »

Pour ce qui est des attentats, il n’y a pas grand chose à rajouter. Les sentiments d’Ibrahimovic sont compréhensibles et son message irréprochable. Il a certainement été compliqué de jouer le samedi soir face au Danemark, puis le mardi, mais le géant suédois l’a très bien. D’ailleurs, il faut saluer tous ceux qui ont travaillé les jours suivants, les artistes, ouvrier, artisans, sportifs… qui n’ont pas changé leur programmes afin que « la vie continue ».

Pou ce qui est de la France, Ibrahimovic est clairement très suivi dans l’Hexagone. Il a même sa statue au musée Grévin. Et il marque l’histoire du PSG, inscrit des records. Mais il exagère certainement en se plaçant devant l’Equipe de France. Les Parisiens voudront certainement le voir aller loin, mais l’équipe nationale restera certainement plus importante dans les cœurs français. Mais Zlatan ne serait pas lui-même sans ce genre de déclaration. C’est son personnage, qu’il ne faut pas prendre trop au sérieux.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG