Restez connectés avec nous
Johan Micoud est inquiet face au fond de jeu du PSG

Autour du PSG

Johan Micoud est inquiet face au fond de jeu du PSG

Hier soir face à Lyon en Coupe de France, le Paris Saint-Germain n’a pas montré son meilleur visage collectif malgré le score fleuve à l’arrivée. Encore une fois le PSG a joué avec une défense et un milieu peu expérimenté et cela peut expliquer le rendement et le manque d’intensité affiché. C’est en tout cas l’avis de Johan Micoud, ancien meneur de jeu des Girondins notamment, comme il l’a déclaré pour L’Equipe du Soir.

“Le PSG est en manque d’intensité. Après ce qui est compliqué pour les joueurs c’est de trouver une complémentarité, un rythme. Cette équipe, elle est souvent changée par Thomas Tuchel. Il y a des joueurs qui sont là pendant deux mois après on ne les voit plus pendant plusieurs matches… C’est difficile de trouver une osmose et une continuité au PSG. Est-ce que c’est physique ? Ça joue peut-être. En tout cas, ça manque d’intensité. Collectivement, j’ai trouvé Lyon plus fort que Paris. Et ça c’est inquiétant pour les matches qui vont arriver et la Ligue des champions.”

Avant de mettre la faute sur le dos de l’entraineur allemand Thomas Tuchel, il serait bon de préciser que ces changements, aussi réguliers que nombreux, sont avant tout dû au nombre impressionnants de blessures collectées par ses joueurs. Une fois encensé car il fait beaucoup son effectif, il est également décrié pour cette habitude. Mais au-delà de ces changements, c’est une vraie colonne vertébrale qui manque le plus car les joueurs ont tous le talent et les moyens de réussir. Et c’est au coach de trouver une ossature stable et équilibrée, quelque soit les joueurs utilisés.

Jusqu’au carton rouge obtenu par Marçal à la 61ème minute, l’OL posait de vrais soucis au PSG et faisait au minimum jeu égal avec l’équipe parisienne. Une fois en supériorité numérique, les joueurs de Thomas Tuchel ont pu exploiter les espaces et mettre à mal la défense lyonnaise. Mais cette victoire reste finalement anecdotique tant le fond a manqué, et cela n’apporte guère d’optimisme pour le match retour la semaine prochaine face à Dortmund.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG