Restez connectés avec nous
Kimpembe: «à l'âge de 10 ans, on ne pense pas à être un jour défenseur du Paris Saint-Germain»

Autour du PSG

Kimpembe: «à l’âge de 10 ans, on ne pense pas à être un jour défenseur du Paris Saint-Germain»

Installé dans la défense du Paris Saint-Germain depuis quelques saisons, Presnel Kimpembe (Défenseur, 23  ans) est revenu pour l’émission Footissime sur RMC Sports sur ses débuts dans le club de la capitale et sur ses premiers pas chez les seniors.

«Quand on arrive à l’âge de 10 ans, on ne se rend pas compte de tout ça, on ne pense pas encore à devenir footballeur professionnel, à être un jour défenseur du Paris Saint-Germain.»

Arrivé à l’âge de 10 ans dans les rangs du Paris Saint-Germain, Presnel Kimpembe n’était pourtant pas l’un des jeunes les plus prometteurs de la génération 1995 du club. Il s’imposera pourtant comme titulaire au sein de l’effectif cinq étoile des Rouges et Bleus et remportera même, au cours de la Coupe du Monde 2018 en Russie, un titre de Champion du Monde avec les Bleus tout comme ses coéquipiers parisiens, Alphonse Areola et Kylian Mbappé.

«C’était une star mondiale. Pouvoir m’entraîner avec lui, c’était incroyable.»

«Je crois que c’était mon premier entraînement en pros, quand il y avait David Beckham (entre février et juin 2013). C’était quelqu’un que je ne voyais qu’à la télé, sur les réseaux (sociaux). C’était une star mondiale. Pouvoir m’entraîner avec lui, c’était incroyable.»

Pour  le titi parisien, le souvenir le plus marquant de sa jeune carrière est assurément son premier entrainement chez les pros, statut qu’il obtiendra lui aussi par la suite en mars 2015. Un rêve éveillé pour le défenseur central gaucher qui ne s’imaginait déjà pas footballeur professionnel mais encore moins coéquipier de David Beckham et autres. Kimpembe effectuera ses débuts en pro en octobre 2014, et jouera d’abord avec la réserve et les U19, avec qui  il disputera la Youth League.

«Cela nous faisait rêver aussi, on savait qu’il y avait derrière la Ligue des Champions des plus vieux, des grands. C’était quelque chose de magnifique, une belle expérience afin de nous préparer pour la suite. […] A l’époque, j’étais encore latéral gauche et il y en a eu du boulot (sourire). Je dirais que ce n’était pas le même profil ni le même Presnel. Après, ce sont des qualités que j’ai su développer au fil du temps mais je n’étais pas dans le même registre ni dans le même profil.»

Même s’il est désormais une valeur sûre au sein de l’effectif parisien, le natif de Beaumont-sur-Oise n’a pas toujours été au même poste, débutant d’ailleurs en tant que latéral gauche chez les jeunes avant de se replacer dans l’axe une fois chez les pros. Un travail sur lui-même qui aura été payant puisque désormais, le titi peut se vanter d’un titre de Champion du Monde que beaucoup de stars qu’il idolâtrait n’ont jamais eu.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG