Restez connectés avec nous
Kurzawa décidé à exploiter «l’opportunité qui s’offre à lui», affirme Rabésandratana
©Iconsport

Autour du PSG

Kurzawa décidé à exploiter «l’opportunité qui s’offre à lui», affirme Rabésandratana

Depuis le début de cette année 2021, Layvin Kurzawa, latéral du Paris Saint-Germain âgé de 28 ans, s’affiche en très grande forme et enchaîne les bonnes performances. Sa montée en puissance, correspond avec l’arrivée de Mauricio Pochettino, nouvel entraîneur parisien, présenté officiellement le 2 janvier dernier. Sur les ondes de France Bleu Paris, Éric Rabésandratana, ancien défenseur du PSG (1997-2001) désormais consultant, est revenu sur la montée en puissance de l’ancien monégasque durant ces dernières semaines.

«Kurzawa, il est parfois détesté, quelques fois surprenant. Il fait partie des joueurs qui ne trouvent pas leurs marques au PSG. Je parle du terrain parce qu’en dehors je ne m’inquiète pas, il y a tellement de tentations… Mais je pense que l’arrivée de Pochettino peut changer la donne. On parlait il y a peu des effets du changement d’entraîneur sur les joueurs. Je pense que ça peut avoir un effet bénéfique sur lui. L’approche et le management de l’entraîneur peuvent lui permettre de s’imposer enfin. Il y a un exemple criant avec Serge Aurier qui a eu Pochettino à Tottenham. Il a réussi à le canaliser, à le cadrer. Ainsi il a trouvé ses marques en Premier League. Pour Kurzawa, il n’a jamais été question d’un manque de qualités.

Rabésandratana «Il a une chance avec Pochettino de rebondir.»

Elles rentrent même dans les plans de Mauricio qui veut des latéraux haut sur le terrain. Contre Angers, Kurzawa a été l’auteur d’une bonne prestation et du but décisif. Vendredi soir, contre Montpellier, il a fait un gros match et il nous a gratifiés d’un retourné sur la transversale. Il monte en puissance je trouve. Il semble enfin décidé à exploiter l’opportunité qui s’offre à lui. Depuis 2015, il n’a fait qu’une vingtaine de matches par saison. Ce n’est pas assez. Le manque de sérieux et les blessures l’ont éloigné des terrains. Il a une chance avec Pochettino de rebondir. Kurzawa peut retrouver le rang qu’on lui destinait au sortir de Monaco. C‘est le moment pour lui et le PSG qui l’a fait resigner pour quatre ans. Soit il s’impose, soit il va devoir partir.»

Kurzawa fait partie des joueurs avec un très gros caractère, le problème de ce dernier, c’est que si les choses ne vont pas très rapidement dans son sens, il peut totalement lâcher et perdre sa motivation ainsi que son niveau de jeu. En se sentant en confiance et en voyant qu’il a l’opportunité de gagner une place de titulaire, il parvient désormais à se surpasser et afficher des performance de très haut niveau. Manager des joueurs comme Kurzawa est quelque chose de difficile, mais lorsqu’un coach y parvient, il peut en tirer le meilleur et se retrouve avec des soldats capables de se donner à 200% sur le terrain.

C’est aussi à ce niveau que Pochettino va être jugé, puisque mettre les joueurs en forme sur le terrain tout le monde peut le faire. Mais parvenir à remettre dans le droit chemin certains membres de l’effectif et savoir en tirer le meilleur est une chose compliquée. Avoir un Kurzawa à ce niveau est forcément très bénéfique pour cette équipe parisienne, qui reste privé de Juan Bernat, latéral gauche de 27 ans, victime d’une rupture des ligaments croisés en septembre dernier. L’international tricolore, peut donc profiter de cette absence pour gagner sa place de titulaire. Ses récentes performances lui permettent de faire très bonne impression, en espérant qu’il continue sur cette voie-là durant les prochaines semaines afin de réitérer ce genre de prestation lors des échéances encore plus importantes.

Retrouvez ici notre Podcast sur PSG/Montpellier et l’avenir de Mbappé.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG