Restez connectés avec nous
La FFF et la LFP espèrent au moins 20 000 supporters au Stade de France pour les finales
©IconSport

Autour du PSG

La FFF et la LFP espèrent au moins 20 000 supporters au Stade de France pour les finales

La reprise de la compétition officielle dans le football va se faire de façon très originale en France. En effet, ce sont les finales 2019-2020 de Coupe de France (24 juillet), entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne, et de Coupe de la Ligue (31 juillet), qui oppose le PSG à l’Olympique Lyonnais, qui vont marquer la reprise. Il restera ensuite la Ligue des Champions pour cette saison, puis la 2020-2021 sera lancée le 23 août avec le retour de la Ligue 1. Pour ce qui est de ces finales, un grand suspense demeure autour du nombre de supporters autorisés au Stade de France. D’après Le Parisien, la Fédération Française de Football et la Ligue de Football Professionnel espèrent en avoir au moins 20 000, alors que la jauge est placée à 5 000 pour les amicaux du mois de juillet.

« Noël Le Graët, le président de la FFF, voudrait augmenter la jauge pour les finales de Coupes nationales notamment. Selon nos informations, le dirigeant breton espère pouvoir, ainsi, rassembler au moins 25 000 personnes au Stade de France, le 24 juillet prochain à l’occasion de la finale de la Coupe de France opposant Paris à Saint-Etienne.

« un nouvel examen de la situation épidémiologique sera réalisé mi-juillet pour décider si un assouplissement est possible pour la deuxième partie du mois d’août. »

L’instance planche ainsi sur cette hypothèse de travail. Si la jauge à 5000 spectateurs est ‘en principe’ censée perdurer jusqu’en septembre, un nouvel examen de la situation épidémiologique sera réalisé mi-juillet pour décider si un assouplissement est possible pour la deuxième partie du mois d’août. 

En charge de l’organisation de la Coupe de la Ligue, prévue le 31 juillet entre Paris et Lyon, la LFP a, elle, récemment fait parvenir au ministère un protocole qui prévoit deux hypothèses pour le retour du public dans les stades. Première hypothèse : une jauge à 100 % du public dans des conditions sanitaires adaptées. Deuxième hypothèse : une jauge à 30 % ou 40 % de la capacité du stade, respectant la distanciation physique. Soit 25 000 à 30 000 spectateurs dans le cas du Stade de France. »

On peut encore espérer pour le moment, puisqu’il y a des choses qui peuvent être mises en place pour accueillir ces supporters tout en minimisant les risques. Il faut tout de même avoir à l’esprit que cela implique un déplacement important de personnes, un point que la ministre des Sports Roxana Maracineanu a évoqué récemment. Même si la situation sanitaire a globalement avancé de façon positive, il faut rester très prudent. Il s’agit pour le moment de travailler sur le meilleur scénario possible, mais tout en faisant très attention à la santé de chacun.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG