Restez connectés avec nous

Autour du PSG

La LFP cherche un prêt pour compenser le non-versement de Mediapro, selon L’Equipe

Cette semaine, Jaume Roures, le président du Mediapro, s’est fait remarquer en annonçant qu’il aimerait renégocier les droits TV pour la saison 2020-2021 alors que son groupe a obtenu la majeure partie de la diffusion de la Ligue 1 et la Ligue 2 pour la période 2020-2024. Le journal L’Equipe précise que la Ligue de Football Professionnel s’est mise à la recherche d’un prêt à contracter afin de compenser le non-versement de 172 millions d’euros dus lundi dernier.

« Après l’annonce de Jaume Roures, le président de Mediapro, de son intention de ne pas régler l’échéance de 172 millions d’euros de droits télé dus à la Ligue de football professionnel (LFP) lundi, celle-ci a décidé de solliciter un prêt bancaire afin de régler aux clubs les montants qu’ils attendent. L’instance prospecte actuellement auprès de plusieurs établissements bancaires. Le nouveau président de la LFP, Vincent Labrune, s’est voulu confiant auprès des présidents de clubs et leur a assuré que la traite leur serait versée. »

Si la situation n’est pas encore catastrophique, il est assez clair qu’il y a de quoi s’inquiéter avec cet argent qui n’est pas versé et que la LFP doit aller chercher. Surtout qu’il y a déjà un prêt garanti par l’Etat contracté en mai à hauteur de 224,5 millions d’euros qu’il faut rembourser sur 4 années. Il ne faudrait pas déjà prendre du retard. Et peut craindre que la position de Mediapro amène des tensions. Espérons que cela pourra se résoudre avec un accord qui ne met pas le football français en difficulté.

Retrouvez ci dessous notre dernier podcast avec le bilan du mercato : 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG