Restez connectés avec nous
La préparation physique du PSG a été différente, les joueurs ont "apprécié" selon L'Equipe
©IconSport

Autour du PSG

La préparation physique du PSG a été différente, les joueurs ont « apprécié » selon L’Equipe

Cet été, le Paris Saint-Germain a dû passer une préparation physique particulière. Plutôt que de reprendre après quelques semaines de coupure, le retour au travail a été après quelques mois d’arrêt. De plus, au lieu de penser à avoir une équipe prête pour la Ligue des Champions durant l’automne, il a fallu se préparer pour qu’elle soit compétitive vite, entre finales de coupes nationales (24 et 31 juilllet) à gagner et une fin de la Ligue des Champions (du 12 au 23 août) en août à réussir. Les habitudes devaient donc être changées et en plus le staff a été modifié après une nouvelle saison marquée par les blessures. Et pour le moment, le bilan est très positif. L’Equipe l’évoque et assure que les joueurs sont satisfaits.

« Lors de leurs trois matches amicaux, où le staff s’est évertué à donner le même temps de jeu à la quasi totalité de ses hommes, Neymar et ses coéquipiers sont apparus en forme et affûtés. Dans le scénario établi par le PSG, l’équipe doit être au top pour la Ligue des champions, davantage que pour les Coupes nationales, même si elles n’ont évidemment pas été négligées.

« À eux de valider cette préparation dès demain. »

Pour cette préparation new-look, l’accent a été mis sur l’individualisation du travail. La gestion du cas Bernat l’illustre. L’Espagnol, sur lequel Tuchel compte prioritairement pour la fin de la C1, a été ménagé au maximum. Tout ce travail a été mené en étroite collaboration entre la préparation physique, le médical et la cellule performance, désormais dirigée par l’Italien Gian Nicola Bisciotti (qui a remplacé Martin Buchheit cet été). Ce département a été renforcé par l’arrivée de l’Italien Cristoforo Filetti et le retour de Maxime Coulerot. Un nouveau physiothérapeute, Angelo Castro, a aussi rejoint le club.

Les joueurs, dans leur ensemble, ont apprécié cette nouvelle méthodologie et les charges de travail qui leur ont été proposées. À eux de valider cette préparation dès demain, en remportant la Coupe de France que le Stade Rennais leur avait chipée la saison passée. »

On se méfie généralement des affirmations de L’Equipe à propos de la vie interne du PSG. Mais il y a ici un tout qui est très crédible. Du moins, les changements dans le staff sont certains et les joueurs sont en effet apparus en forme lors des premières rencontres amicales. Autre point positif : très peu de blessures. Abdou Diallo (défenseur de 24 ans) est absent à cause d’une opération au dos en juin et il reviendra prochainement. Juan Bernat (arrière gauche de 27 ans) est lui touché au mollet, où il avait déjà eu un souci peu avant la coupure. Le bilan est donc très encourageant.

Maintenant, il faut que cela se confirme dans les prochaines semaines et sur l’ensemble de la saison. Le tout avec un groupe qui garde toujours la bonne mentalité affichée au quotidien, avec un certain enthousiasme, et lors des matchs, avec une vraie solidarité.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG