Restez connectés avec nous
©Iconsport

Autour du PSG

L’actu de la semaine en questions : Neymar, Ramos, 1er titre, pronostics et Sanches

Tous les vendredis, l’équipe de Parisfans répondra de manière courte aux questions liées au quotidien du Paris Saint-Germain. On balaye l’actualité de la semaine, avec des avis de deux rédacteurs. Ici, pas de détails, de courtes réponses franches qui permettront de résumer la semaine écoulée pour le club de la capitale. Cette semaine, on aborde plusieurs questions autour de Neymar, Sergio Ramos, le premier titre remporté cette saison, un pronostic sur les adversaires du PSG et bien sûr l’arrivée de Renato Sanches (milieu de 24 ans).

  • Neymar est-il sous-côté ?

Arthur –

Clairement. 5e meilleur buteur de l’histoire du PSG, 5e meilleur passeur, il marque les esprits. On ne peut pas éluder qu’il est trop souvent absent, trop blessé et que par rapport aux attentes, il est en dessous.

Mais il reste un joueur de grands matchs, Dortmund, Bayern, Barcelone, mais aussi durant le Final 8 en 2020 où il a été très bon. C’est simple, quand il peut enchainer les matchs, il devient bon, il marque, fais des passes et le spectacle. Trop fréquemment, il est réduit à un joueur fini. À lui de prouver le contraire.

Nicolas –

Par ceux qui le dénigrent, aucun doute. On ne peut pas écarter le fait qu’il a été trop blessé et qu’il a parfois besoin de temps pour retrouver son meilleur niveau. Mais faire de lui un joueur « mauvais » ou « le » problème du PSG ces dernières années, c’est une grande exagération.

Le vrai problème, ce sont les blessures, pas son jeu. Le PSG est allé en finale de la Ligue des Champions quand il a été présent, ce n’est pas rien. Et non, toutes ses blessures ne sont pas dues à un manque de sérieux. J’espère que cette saison il aura moins de malchance et pourra rappeler à quel point il peut être un grand atout.

  • Sergio Ramos peut-il faire une saison complète ?

Arthur –

Je l’espère, parce qu’il a cette chose en plus qui peut faire franchir un palier à ce PSG. On le dit pour beaucoup de joueurs, mais Ramos est un monstre, 4 Ligues des Champions, une Coupe du Monde, un Euro, des buts à la pelle, un charisme incroyable et une assurance pour ses équipiers.

Avec lui, Paris ne se relâchera probablement pas ou moins. Il montre qu’il a récupéré de ses blessures. Il ne sera plus le Ramos d’il y a quelques années, mais je crois qu’il peut enchainer avec son physique d’aujourd’hui. C’est une bonne chose pour Paris.

Nicolas –

Plus complète que la saison passée, facilement. Mais je garde une petite réticence pour ce qui est d’enchaîner beaucoup de matchs en peu de temps. Il faudra sans doute un peu de rotation, c’est pour cela notamment que j’espère un très bon joueur en plus en défense. Mais il peut apporter énormément, c’est sûr. Autant avec ses qualités purement dans le jeu que son charisme, sa mentalité et son expérience.

  • Un premier titre pour Galtier, un départ idéal ?

Arthur –

Même si certains diront que ce n’est « que » le Trophée des Champions, il est toujours idéal de lancer sa saison par un titre. Ce qui est pris n’est plus à prendre. Puis le PSG, pas encore à 100 % a fait le spectacle, ce qui laisse penser que pour Galtier, la mayonnaise a bien prise.

La dynamique lui est favorable et les joueurs ont compris que l’union sacrée, avec l’entraîneur, pouvait amener quelque chose de grand. Une défaite et cela aurait mis un petit grain de sable et surtout les médias, s’en seraient donné à cœur joie pour démonter le club.

Nicolas –

Je regardais surtout les idées pendant les matchs amicaux et le Trophée des Champions, il y a en plus le résultat. Là, c’est un 4-0 incontestable (sans « chance » ou polémique autour de l’arbitrage). Cela fait du bien, le PSG est en confiance et Galtier s’éviter des débuts en Ligue 1 entourés de doutes à cause d’un match qui aurait été moyen.

Il faut espérer que cela continue dans le bon sens. Une bonne dynamique se lance dès le début. Le renouveau du projet parisien ne pouvait pas mieux démarrer : victoire, idées claires et séduisantes, ainsi que l’absence de blessure.

  • Donnez votre pronostic pour les 5 premiers de Ligue 1 (qui pour concurrencer Paris ?)

Arthur –

Évidemment, le PSG sera premier, puis je vois une bataille entre Monaco et Lyon pour le podium. Pour les deux dernières places, je mise sur Rennes et Nice.

  1. PSG
  2. OL
  3. Monaco
  4. Rennes
  5. Nice

Nicolas –

Le PSG champion, c’est quasi-certain. J’espère quand même que d’autres « gros » attendus sauront être un peu plus réguliers. Mais je reste sceptique pour l’OL et l’OM. Le premier a pris une mauvaise habitude et le second traverse un état tumultueux avec un nouvel entraîneur Igor Tudor qui amène des tensions. En revanche, j’ai bien envie de voir si Rennes peut confirmer sa progression et le Nice de Lucien Favre.

  1. PSG
  2. OL
  3. Rennes
  4. Nice
  5. Monaco.
  • Renato Sanches peut-il exploser dans un top club européen ?

Arthur –

Ce n’est plus un très jeune joueur pourtant il est encore très jeune. Il n’a que 24 ans, il a été exposé très tôt et les attentes sont grandes depuis. Il possède des qualités que d’autres n’ont pas. En ce sens, il aura sa chance de jouer, il pourra faire des différences et montrer.

Avec Galtier et un PSG désireux de faire mal à chaque instant, il sera dans de bonnes conditions, je crois en l’explosion de Renato Sanches. Il va faire du bien et montrer, enfin, l’étendue de ses qualités dans un top club européen.

Nicolas –

A bientôt 25 ans (le 18 août), Renato Sanches reste loin de sa fin de carrière. L’impression de plusieurs années mitigées et donc d’une carrière déjà passée vient du fait qu’il s’est distingué très tôt : a l’Euro 2016. Il n’a pas réussi ensuite à s’imposer au Bayern Munich (départ en 2019 à Lille). Mais cela peut arriver, surtout avec la malchance des blessures.

Cela n’enlève pas le fait qu’il est très talentueux. Le tout est de trouver la solution (un peu de chance ? Une gestion prudente, au moins dans un premier temps ?) pour qu’il évite l’infirmerie. Et il faut plus de régularité sur le terrain, évidemment. Mais il a son mot à dire avec ses qualités, dont une certaine polyvalence. J’y crois, même si ce n’est pas acquis. C’est un pari très raisonnable à 13 millions d’euros.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG