Restez connectés avec nous
L'agent de Callegari répond à son père et fait confiance au PSG

Autour du PSG

L’agent de Callegari répond à son père et fait confiance au PSG

Dans la journée, Joseph Callegari, le père du milieu de terrain Lorenzo Callegari (18 ans), a fait part de sa colère envers le Paris Saint-Germain lors d’une interview accordée à La Gazzetta Dello Sport. Il reproche au club de la capitale ne pas avoir prêté son jeune joueur au Genoa (club de Serie A) et ne se retient pas pour envoyer des critiques. Interrogé par FootMercato, Alessandro Canovi, agent du joueur, a tenu à clarifier et calmer la situation.

« Ce sont Emery et Kluivert qui ont dit au joueur qu’il devait jouer (et donc partir pour avoir du temps de jeu), mais il y a une chose à savoir : Lorenzo n’a jamais demandé à partir. La vérité c’est que le PSG n’a pas accepté le projet (du Genoa). Pour eux, le plus important, c’est que le joueur reste, visiblement. Je comprends la déception du père de Lorenzo, mais on ne peut pas dire que le PSG a manqué de respect à Lorenzo. Il y a beaucoup de choses logiques dans ce qu’a dit le père, mais, je le répète, je ne suis pas d’accord sur cette notion de manque de respect.

Pour le futur de Lorenzo, on a toujours essayé de trouver des projets et pas des occasions. Donc si une offre arrive en fin de mercato, ça ne peut pas être un projet. Le joueur a besoin d’un projet technique. Le Genoa en était un. La chose sur laquelle on est d’accord, c’est qu’un prêt de six mois est inenvisageable. De toute façon, à part le Genoa, il n’y avait pas d’autres propositions sérieuses, que ce soit en France, en Espagne ou en Angleterre. Lorenzo ne partira pas.

 J’espère aussi que le PSG n’a pas dit non à ce beau projet du Genoa pour des raisons économiques. Je pense que le PSG a dit non parce qu’il croit beaucoup en lui. Je ne vois pas d’autre raison logique à ce refus. Sinon, on devra se revoir »

Il peut y avoir de la frustration pour l’entourage de Callegari. Peut-être que ses proches voyaient se prêt comme une superbe opportunité. Mais il semble, d’après son agent, que le joueur lui-même n’ait pas spécialement poussé pour ce transfert.

Le club ne prend pas des décisions au hasard.

Et si le père de Callegari s’est permis de dire que le club « n’a pas de plan » pour ses jeunes, ce serait bien surprenant. D’ailleurs, certains sont en prêts, d’autres jouent des matchs avec l’équipe professionnelle et les derniers doivent travailler et patienter. On ne doute pas du talent du milieu de 18 ans et sans doute que le staff l’a remarqué aussi, mais le PSG est une grande équipe. Il y a donc une exigence et une concurrence très forte. Sans oublier que le club de la capitale veut aussi voir ses équipes de jeunes et réserve faire de belles choses. Il faut donc garder quelques joueurs de qualité, qui en profitent pour accumuler de l’expérience et s’habituer au fait d’avoir des responsabilités.

Aussi, avec ce genre de sortie médiatique, le père de Callegari ne lui rend certainement pas service. Espérons que l’aventure parisienne du jeune milieu pourra continuer dans le calme et le travail. Et sans doute qu’il aura un jour sa chance pour se faire une place en professionnel.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG