Restez connectés avec nous
Lavezzi, un coup de déprime mais l'envie de rester au PSG?

Autour du PSG

Lavezzi, un coup de déprime mais l’envie de rester au PSG?

        Du côté du Paris Saint-Germain, la trêve hivernale était attendue pour que l’équipe ait le temps de penser à ses problèmes et les régler tranquillement. C’était notamment l’objectif du stage à Marrakech. Seulement, les non-venues de Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani ont perturbés. Enfin, aujourd’hui, l’argentin a donné un premièrement élément d’explication dans Marca Plus.

   « Parfois, je pense à tout abandonner. C’est une pensée qui me trotte dans la tête aujourd’hui. Une fois que je quitterai le football, je ne continuerai pas avec le monde du sport. Le pire ? L’environnement qui est à l’intérieur, alimenté seulement par l’intérêt. Tout n’est pas comme c’est montré de l’extérieur.« 

   Voilà donc les raisons personnelles de Lavezzi, Pocho serait en fait un peu déprimé en ce moment. Peut-être que les critiques sur son jeu n’aide pas, les rumeurs non plus, en tout cas, ce n’est forcément pas une bonne nouvelle. Cela pourrait expliquer les quelques jours accordés en plus à l’argentin pour qu’il reste avec sa famille et se regonfle le moral, si important à un sportif. Au moins, cela ne ressemble plus à un forcing pour quitter le club, pour le moment en tout cas. Il semble d’ailleurs qu’il est plutôt envie de continuer au PSG, qu’il a complimenté dans la suite de l’interview.

   « Maintenant, il y a une idée du football plus définie au PSG. Il y a un vrai projet sportif. C’est une question de temps et de travail. Le PSG est devenu une étape importante pour ma carrière. Mon rêve ? Remporter la Ligue des Champions ou la prochaine Copa America, et, personnellement, bien vivre avec ma famille.« 

   Le laisser un peu bien vivre avec sa famille, c’est peut-être ce qu’a voulu faire le PSG, pour le joueur soit pleinement motivé lors de ses prochains mois au club. Visiblement, le joueur compte bien continuer à y jouer et aurait même de belles ambitions dans la capitale française. A moins bien sûr qu’il ne dise cela pour se couvrir, mais ne sombrons pas dans la paranoïa. Reste à savoir maintenant si ses jours en plus ont bien été accordés, auquel cas la communication au club n’a pas été bonne, ou s’il a pris le risque d’être sanctionné.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG