Restez connectés avec nous
LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)
©Iconsport

Autour du PSG

LDC – Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

On entend que la MNM, Lionel Messi, 35 ans, Neymar, 30 ans et Kylian Mbappé, 23 ans, n’est qu’une entité. Ils sont critiqués ou encensés comme s’ils n’étaient qu’un seul, un trio fort par le talent, mais faible dans les efforts collectifs. Qu’en est-il sur les deux premières journées de la phase de groupe de la Ligue des Champions ? On fera ce suivi en fil rouge de la Ligue des Champions.

Neymar avale les kilomètres, Mbappé suit de loin, Messi dilettante

LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

Sur les deux matchs, le constat est clair. Neymar court plus, il se dépense, défend, fait plus d’efforts. Il est même le troisième parisien à courir le plus derrière Marco Verratti (22 kms sur les deux premiers matchs) et Sergio Ramos, 3e (20,2 kms avalés durant les deux premières journées). Passons sur le fait que les médias racontent que Verratti ne peut pas jouer 90 minutes ou encore que Sergio Ramos est fini pour le football, Neymar se trouve là, juste à cette troisième place que seul Vitinha aurait pu lui chipper s’il avait joué deux fois 90 minutes.

LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

Quelle influence ?

Sur ce graphique, c’est encore plus parlant. Neymar a couru lors de deux matchs de LDC, 2.6 Km de plus que Mbappé et 4,4 de plus que Messi. On fera le point au fil des matchs, mais la tendance est claire. L’un court plus que les autres.
LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

Dans ce graphique, on montre que Neymar ne fait pas que courir, il est plus dangereux, réussie plus ses passes et il est même celui qui fait le plus de passes réussies dans la surface de réparation adverse. Messi le détrône sur les passes vers l’avant de plus de 10 m, c’est son jeu, mais on voit aussi que La Pulga, est devant lorsqu’il s’agit de faire des passes dans le dernier tiers du terrain. Donc Messi se cantonne davantage dans le cœur du jeu, quand Neymar va chercher de faire des différences plus haut sur le terrain.

Ce qui est démontré par les positions moyennes sur le match contre le Maccabi Haïfa, ce mercredi. Messi a une zone d’influence plus centrale, Neymar et Mbappé ont une influence plus haute sur le terrain, occupant les mêmes zones avec un avantage pour le brésilien dont l’activité a été plus importante.

LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

Mais Neymar, n’est pas celui qui tire, qui cadre et qui marque le plus. À ce jeu-là, c’est Mbappé qui est le plus efficace, Messi tient la cadence et Neymar est un peu en retrait. Il brille un peu plus par ses efforts ou les derniers et avants derniers gestes.

LDC - Messi, Neymar et Mbappé passés au crible (journées 1 et 2)

Neymar ne peut pas tout faire, il est déjà celui qui a le plus de ballons en moyenne, il est celui qui a le jeu le plus à risque, cela semble donc logique qu’il soit en dessous en termes de tirs, tirs cadrés. Mais dans ce nouveau graphique, on voit que c’est lui qui récupère le plus de ballons, il est celui qui touche le plus de ballons en zone défensive, mais aussi en attaque. Au milieu, il matche avec Messi qui en a fait sa zone de prédilection. Neymar touche beaucoup plus de zone de terrain, il est celui qui redescend le plus au milieu, ce qui ne l’empêche pas d’avoir une influence offensivement.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG