Restez connectés avec nous
Le Graët fait le point sur la discussion avec Mbappé pour les droits d'image
©Iconsport

Autour du PSG

Le Graët fait le point sur la discussion avec Mbappé pour les droits d’image

Depuis le dernier rassemblement de l’Equipe de France (en mars), une affaire qui oppose Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du Paris Saint-Germain, à la Fédération Française de Football. La faute à l’utilisation des droits d’image contestée par le numéro 10 des Bleus. Ce qui a mené à quelques tensions avec Noël Le Graët, président de la FFF, mais surtout à des discussions toujours en cours. Alors que la sélection française va jouer des matchs de Ligue des Nations durant le mois de juin, le dirigeant de l’instance de football français a fait le point ce mercredi dans L’Equipe.

« Il ne faut pas oublier non plus tous les partenaires qui nous donnent beaucoup d’argent. »

« L’état d’esprit a été très constructif. Nous avions effectivement convenu ensemble d’un communiqué sur quelques points. Le texte qui m’a été finalement proposé par les conseils de Kylian m’a un peu froissé. Cette convention ne concerne pas que Kylian mais bien tous les joueurs de l’équipe de France. Il ne faut pas oublier non plus tous les partenaires qui nous donnent beaucoup d’argent.

J’ai décidé de mettre Madame Verheyden en rapport direct avec Me Yves Wehrli, qui est l’avocat de la FFF et qui a rédigé cette convention voici plus de dix ans. Je suis bien d’accord qu’il faut la revoir de temps en temps. Mais je le redis : ce texte concerne tous les joueurs. Je tiens toutefois à repréciser que Kylian n’a jamais demandé plus d’argent pour lui. Il n’y a aucune position de force de sa part sur le volet financier. On va prendre notre temps pour bien faire les choses.

Le Graët « Cela devrait s’arranger. Je veux que tout soit réglé dans les délais les plus courts. »

Je suis en très bons termes avec Kylian. S’ils le souhaitent, je recevrai ensuite tous les joueurs. Mais je ne fais pas une montagne de tout ça. C’est la première fois que je recevais tous les représentants de Kylian. Cela devrait s’arranger. Je veux que tout soit réglé dans les délais les plus courts. »

Il n’est donc pas question d’un blocage, mais tout n’est pas fluide non plus. On le voit avec une proposition qui a « froissé » Le Graët. C’est donc qu’il y a encore des accroches et que la discussion n’avance pas comme il l’aimerait. Maintenant, on ne peut pas envisager non plus qu’une barrière s’installe entre l’Equipe de France et Mbappé. Il s’agit d’être bien à l’écoute et de trouver un compromis. Rien d’insurmontable, normalement.

Même si on a déjà vu ces dernières années que les discussions dans le football français peuvent être bien plus difficiles que ce qui est prévu. Il faut ici encore attendre pour que le tout s’éclaircisse. En attendant, Mbappé et les Bleus doivent se concentrer sur leur premier match ce vendredi face au Danemark. Il ne faudrait pas que ce rendez-vous soit mis de côté à cause des négociations.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG