Restez connectés avec nous
Le Graët "Rabiot, pourquoi ajouter une peine à de la peine ? Je le verrai après la Coupe du Monde"

Autour du PSG

Le Graët « Rabiot, pourquoi ajouter une peine à de la peine ? Je le verrai après la Coupe du Monde »

Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, était au micro de RMC ce vendredi. Il a notamment encore été invité à s’exprimer sur le cas d’Adrien Rabiot, milieu de 23 ans du Paris Saint-Germain qui a refusé de faire partie des suppléants de l’Equipe de France pour la Coupe du Monde cet été.

« Une sanction ? Il s’est sanctionné tout seul le malheureux. Pourquoi ajouter une peine à de la peine ? Il y a déjà l’opinion publique qui n’a pas apprécié. Moi non plus. Je ne l’imaginais pas faire la tête dans un coin d’une salle. Je le verrai après la Coupe du monde. Je n’aime pas punir tout le temps, il a fait une erreur monumentale. »

La Fédération Française de Football n’a donc pas spécialement l’intention de punir Rabiot pour son choix. Cependant, le sélectionneur Didier Deschamps pourrait ne pas le convoquer pendant un certain temps. Même sans que ce soit une sanction directe. Il y a de quoi douter de son état d’esprit. Le milieu parisien doit montrer qu’il grandit et réussir à se faire pardonner. On espère que la discussion avec Le Graët lui fera du bien. Mais pour le moment l’Equipe de France se concentre sur le Mondial.

Du côté du PSG, l’avenir de Rabiot est aussi plutôt un mystère. Son contrat s’arrête l’an prochain et le joueur a toujours repoussé la discussion d’une prolongation. Maintenant qu’il a le temps, il n’y a toujours pas de signe d’une avancée.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG