Restez connectés avec nous
Le Parisien revient sur la fin du contrat entre le PSG et QTA

Autour du PSG

Le Parisien revient sur la fin du contrat entre le PSG et QTA

Cela s’est fait très discrètement, sans un communiqué du Paris Saint-Germain, mais son contrat avec QTA (Qatar Tourism Authority), renommé depuis peu National Tourism Council, est dorénavant terminé. C’était la logique suite à la sanction de l’UEFA (dans le cadre de ses enquêtes pour le Fair-Play Financier) qui amenait les revenus venus de ce sponsor à ne plus être comptés. Le Parisien revient sur cette fin de partenariat, en soulignant que le PSG s’est très bien préparé.

« Un changement d’époque pour le PSG, propriété du Qatar depuis 2011, d’abord soutenu par les ‘gazodollars’ de Doha et désormais en voie d’émancipation économique. (…)

« En parallèle, les équipes marketing du PSG ont développé de nouvelles ressources. Pas seulement grâce à QNB et Ooredoo, deux sponsors qatariens, mais avec le soutien de plus de trente marques françaises, internationales ou locales (en Chine et au Japon notamment). Le dernier partenaire en date (issu du secteur de l’industrie du spectacle) sera annoncé d’ici la fin du mois.

« Deux contrats en or de nouvelle génération censés combler le vide laissé par QTA. »

Privé de QTA, le PSG s’appuie désormais sur deux piliers : Nike dont le contrat d’équipementier de très longue durée a été considérablement revu à la hausse (plus de 80 M€ annuels jusqu’en 2032) et All (groupe Accor) nouveau sponsor maillot du club (65 M€ par an). Deux contrats en or de nouvelle génération censés combler le vide laissé par QTA. »

Le PSG a en effet très bien préparé cette nouvelle étape. La fin de QTA ne posera aucun problème, puisque Paris a très bien négocié pour ses autres sponsors. De quoi s’assurer une grande sérénité économique et éviter d’autres soucis au niveau du Fair-Play Financier. Bien sûr, il faudra tout de même respecter dans les dépenses. Mais le budget évoqué dans Le Parisien est très confortable. Aussi, il n’y a pas de lien direct avec le Qatar du côté de Nike et All, contrairement à QTA, ce qui évitera aussi des suspicions et sanctions de la part de l’UEFA.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG