Restez connectés avec nous
Le Parisien s'interroge sur l'après PSG pour Unai Emery

Autour du PSG

Le Parisien s’interroge sur l’après PSG pour Unai Emery

A peu près tout le monde s’accorde à dire qu’Unai Emery ne sera pas gardé par le Paris Saint-Germain à la fin de son contrat en juin prochain. Les médias ne pensent même déjà presque plus qu’à son remplacement (sans que l’on voit vraiment d’avancée). Mais Le Parisien a évoqué un point qui est souvent laissé de côté : que va faire l’entraîneur espagnol après cette aventure ?

« Passionné par son métier, Emery, 46 ans, n’est pas du genre à rester un an au chômage. Il sait toutefois que ses ambitions devront rester modestes car les portes des très grands clubs sont closes pour le moment. En Espagne, le bénéfice du doute lui est toutefois accordé grâce à ses trois succès avec le FC Séville en Ligue Europa, une compétition qui jouit d’une réelle considération de l’autre côté des Pyrénées.

les choses peuvent bouger’

Problème : son nom n’est évoqué nulle part de manière sérieuse. Ni à Valence, où la cote de Marcelino ne cesse de monter, ni à Séville où Montella vient d’envoyer le club en quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 60 ans. Reste l’Atlético de Madrid, où l’avenir de Diego Simeone n’est pas clairement défini. Mais la piste n’existe pas aujourd’hui. La fin de saison est encore longue et les choses peuvent bouger.

En effet, il est difficile aujourd’hui de voir Emery retrouvera une place d’entraîneur après le PSG. Sans le discréditer, son passage à Paris n’a pas dû lui faire gagner beaucoup de points chez les grands d’Europe. Il peut tout de même espérer intéresser de bons clubs européens, un peu dans la même catégorie, au moins, que les Valence ou FC Séville. Mais aucune porte de sortie n’a pour le moment été évoquée dans la presse.

On lui souhaite d’en trouver une plaisante, même si nos pensées vont plutôt vers son remplaçant et l’avenir du PSG. Il y a de grands choix à faire cet été pour progresser. Si Emery n’a pas réussi dans la capitale, ce n’est pas seulement de sa faute. Il faut bien en avoir conscience, surtout au sein du club.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG