Restez connectés avec nous
Le parquet suisse requiert 28 mois de prison contre Nasser Al-Khelaïfi
©Iconsport

Autour du PSG

Le parquet suisse requiert 28 mois de prison contre Nasser Al-Khelaïfi

Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain et beIN Media Group notamment, est pris depuis quelques années dans une affaire pénible. Il est  accusé par le Ministère public de la Confédération helvétique (MPC, parquet) « d’instigation à gestion déloyale aggravée » dans le cadre l’attribution de droits TV pour les Coupe du Monde 2026 et 2030. Pour avoir prétendument donné des « avantages » (comme l’usage exclusif d’une villa) à Jérôme Valcke, l’ex-secrétaire général de la Fédération internationale de football (FIFA), il avait vu le parquet suisse requérir 28 mois de prison contre lui (et 3 ans pour l’ex-numéro de la FIFA). La Cour des affaires pénales du Tribunal pénal fédéral en Suisse avait acquitté le dirigeant parisien et condamné Valcke à 120 jours-amende avec sursis il y a peu. Sauf que le parquet suisse a fait appel et demande une peine pour les deux hommes.

Attention, il ne s’agit pas d’une sanction qui est fixée, il doit maintenant y avoir un délibéré pour arriver à une nouvelle décision. Cela devrait prendre quelques semaines. On saura ensuite si Al-Khelaïfi est cette fois condamné, ou s’il sera de nouveau acquitté lors de ce procès.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG