Restez connectés avec nous
Le PSG estimerait ses pertes à environ 300 millions d'euros à la fin de la saison
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG estimerait ses pertes à environ 300 millions d’euros à la fin de la saison

On le sait, les clubs de football rencontre des difficultés financières imprévues depuis le début de la crise due à l’épidémie du coronavirus en 2020. Avec des montants et problèmes divers, bien sûr. Du côté du Paris Saint-Germain, Le Parisien indique ce mardi que les dirigeants s’attendent à une perte d’environ 300 millions d’euros sur la saison 2020-2021, alors qu’il y a déjà eu environ 125 millions d’euros de pertes sur l’exercice passé selon l’étude de KPMG.

« Selon nos informations, le Paris Saint-Germain a estimé ses pertes pour la fin de la saison à 300 millions d’euros. Ce montant sera minoré par les éventuelles ventes qui pourraient être réalisées lors du mois de juin, mais avec un marché revu à la baisse et la dévaluation du prix des joueurs, le club de la capitale ne prévoit pas de cessions records.

Le problème pour Paris, c’est que les versements de ses salaires ne sont plus compensés par des revenus jusqu’ici à la hausse, mais aujourd’hui fortement impactés par la crise du coronavirus avec l’absence de billetterie, le versement des droits TV suspendu, et des recettes de sponsoring en baisse. 

« Le PSG n’a pas d’inquiétudes à nourrir sur son avenir immédiat. »

Aujourd’hui le club détenu par le Qatar fait partie de ces entités détenues par un propriétaire richissime et n’a donc pas d’inquiétudes à nourrir sur son avenir immédiat. Mais la dégradation des comptes est prise au sérieux par les dirigeants du club de la capitale qui n’ont prévu aucune dépense importante pour des achats de joueurs lors de ce mercato d’hiver. Au mieux, le PSG envisage de recruter des joueurs libres ou de favoriser des prêts comme en septembre et octobre derniers. La situation est d’autant plus critique que le club de la capitale déplore déjà des pertes importantes liées à la saison dernière et à l’arrêt du championnat de L1. »

On garde une certaine prudence face aux chiffres exacts annoncés, puisqu’il n’y a rien d’officiel, c’est une estimation et on a vu beaucoup de nombres différents la saison dernière. Cependant, cela donne un ordre d’idée des pertes du PSG. Les autres n’ont pas forcément le même montant, mais ils n’ont pas non plus tous les mêmes ressources pour se sortir de la crise. C’est pour cela que l‘UNFP appelle désormais les joueurs à discuter avec les clubs pour des baisses de salaires. Et on espère que le football français trouvera des solutions pour se sortir au mieux de ce passage compliqué.

Mais il est impossible de ne pas avoir des difficultés face à cette crise qui dure et garde de l’incertitude pour la suite. C’est pourquoi il y a une grande prudence lors du mercato. Ce qui n’empêche pas de voir des transferts, mais il s’agit souvent d’opérations à moindres coûts. Un gros transfert cet hiver serait une vraie surprise.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG