Restez connectés avec nous
Le PSG et l'Ecole Polytechnique ont lancé un challenge pour trouver un algorithme qui doit aider les coachs de football

Autour du PSG

Le PSG et l’Ecole Polytechnique ont lancé un challenge pour trouver un algorithme qui doit aider les coachs de football

Le Paris Saint-Germain s’est lancé dans un projet surprenant, mais pas inintéressant. En effet, Le Parisien explique ce mardi qu’un partenariat avec l’Ecole Polytechnique a été lancé pour lancer un challenge particulier. Il s’agit pour un étudiant de créer un algorithme qui doit aider les entraîneur de football à trouver les meilleurs joueurs possibles pour leur équipe. Le vainqueur aura le droit à une très belle récompense.

« Plus de 2000 candidats ont déjà répondu à cet appel de poste plus qu’original. (…) Il faut dire que la récompense est alléchante : le grand gagnant remportera un financement de recherche à Paris auprès du PSG et de l’X (type thèse ou post-doctorat) à hauteur de 100 000 €.

« n’importe qui peut postuler.« 

Pas besoin d’envoyer un CV ou une lettre de motivation : n’importe qui peut postuler. Aucun critère de diplôme n’est requis. Il faut ‘simplement’ réussir le challenge imaginé par Mathieu Rosenbaum, professeur au département de mathématiques appliquées de l’École polytechnique, ses doctorants Paul Jusselin et Othmane Mounjid, et Mathieu Lacome, responsable recherche et développement au PSG.

‘Pour la première épreuve, les candidats planchent sur une base de données fournie par la société Opta et établie d’après les vidéos des matchs de la Ligue 1 en 2016-2017, détaille Mathieu Rosenbaum. Ils doivent développer des algorithmes capables de soumettre au coach des conseils pour sa prise de décision. Imaginer un logiciel qui aura analysé toutes les données et qui sera capable de dire qu’après telle ou telle situation, statistiquement il se passe telle action, tel joueur réagit ainsi’. »

Une idée originale qui voit sa première épreuve s’arrêter le 15 avril. Il y aura aussi des convocations pour un entretien obtenues par les 11 meilleurs, puis ce sera une finale avec 5 participations les 20 et 21 mai. De quoi peut-être trouver un algorithme très utile qui permettra aux coachs d’avoir un outil supplémentaire.

Il ne faut pas y avoir une recherche d’un remplacement des entraîneur de football. Il en faudra toujours pour diriger les équipes, gérer l’effectif et aider les joueurs à avancer. Mais un outil supplémentaire peut toujours faire du bien. Reste à voir s’il y aura bien une bonne aide de trouvée avec ce challenge.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG