Restez connectés avec nous
Le PSG pourrait perdre environ 200 millions d'euros cette saison à cause de la crise sanitaire
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG pourrait perdre environ 200 millions d’euros cette saison à cause de la crise sanitaire

Même si le football a pu reprendre depuis plusieurs mois, la crise due à l’épidémie du coronavirus est loin d’être terminée. Le mercato estival 2020 a été marqué par une certaine prudence des clubs non seulement à cause de l’argent qui a été perdu sur la fin de l’exercice 2019-2020, mais aussi à cause de l’incertitude lors de l’actuel exercice 2020-2021. Pour le moment, les stades ne peuvent toujours pas se remplir. Il y a même le retour du confinement en France. De quoi gêner encore les clubs et notamment le Paris Saint-Germain. RMC Sport explique ainsi ce mardi soir que le club parisien estime qu’il peut se retrouver avec un manque à gagner d’environ 200 millions d’euros.

« Depuis plusieurs semaines, les équipes du club ont travaillé à calculer le manque à gagner jusqu’à la fin de la saison. Résultat: une somme astronomique qui avoisine 200 millions d’euros.

« Avec des huis clos qui se répètent chaque week-end, les pertes approchent les 130 millions d’euros. »

Ce manque à gagner s’explique en très grande partie par l’absence de tous les revenus liés à la billetterie. Avec des huis clos qui se répètent chaque week-end, privant le club de chiffre d’affaires sur les loges, la buvette et la vente de produits dérivés, entre autres, les pertes approchent les 130 millions d’euros. La part des trois matchs de Ligue des champions, qui devaient se disputer à domicile, s’élève à elle seule à 20 millions d’euros.

Les recettes en moins sont aussi liées à l’arrêt de l’utilisation du Parc des Princes pour l’organisation d’événements tels que les séminaires, les soirées privées, les « escape game » et, surtout, les visites du stade. »

Bien sûr, il y a des choses plus importantes que le football et l’argent dans ce dernier en ce moment. On en est bien conscient. C’est d’ailleurs pour cela que les stades restent vides. Il faut donner la priorité à la sécurité de chacun. Cependant, cela n’enlève pas que ces pertes constituent un vrai problème pour le PSG et les autres clubs touchés. Il faut réussir à s’adapter et tenter de s’en sortir le mieux possible. Même si l’UEFA assouplit son Fair-Play Financier, il est donc nécessaire de faire très attention aux dépenses.

De quoi compliquer le mercato estival et sans doute celui de cet hiver. Cela explique aussi des retard dans les prolongations des contrats qui sont attendues. Chaque signature, départ ou arrivée, a une vraie importance. Espérons que le PSG aura les bonnes solutions en attendant un retour à une situation à peu près normale. Lequel fera le plus grand bien au moral de chacun et aux finances. Mais il est impossible de se précipiter.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG