Restez connectés avec nous
Le ramadan au cœur des tensions entre Galtier et Fournier ?

Autour du PSG

Le ramadan au cœur des tensions entre Galtier et Fournier ?

Ce samedi, le Paris Saint-Germain affronte Nice au Parc des Princes pour le compte de la 9e journée de Ligue 1 2022-2023 (coup d’envoi à 21h00, diffusion sur Canal+Sport 360). Une rencontre avec une histoire particulière, puisque le coach Christophe Galtier a quitté Nice cet été pour signer à Paris. Cela notamment suite à des tensions vives avec Julien Fournier, qui était le directeur football du club niçois et est aujourd’hui à Parme. Ce dernier a d’ailleurs relancé la polémique cette semaine en affirmant avoir des choses « graves » à reprocher à l’entraîneur parisien. Un dossier évoqué par L’Equipe ce vendredi. Le journal sportif indique notamment que le mercato a posé problème, ce qui est une certitude, mais il est aussi question de la gestion du ramadan au cours de la saison.

« Cette initiative est bien acceptée par les musulmans de l’équipe, au nom de la cohésion du groupe, mais certaines démarches de l’entraîneur passent moins bien. »

« La première réunion avec la cellule de recrutement tourne court. Galtier n’est pas satisfait d’une large partie de son effectif et ne manque pas d’en faire part aux salariés : « On vous a payés pour les recruter ? », chambre-t-il, amer. 

Le fossé entre Galtier et Fournier se creuse lors de la période du ramadan. Le technicien est d’autant plus gêné par le ramadan qu’il tombe pendant une période de difficultés sportives. Galtier jugerait, comme d’autres techniciens ou spécialistes de la préparation physique, qu’un footballeur ou athlète ne peut exprimer pleinement son potentiel un jour de match en étant affaibli par une alimentation et une hydratation imparfaites.

Le technicien, qui adapte des séances plus légères, essaye donc de les convaincre de ne pas jeûner et il leur impose de venir au réfectoire avec les autres joueurs, même s’ils ne mangent pas. Cette initiative est bien acceptée par les musulmans de l’équipe, au nom de la cohésion du groupe, mais certaines démarches de l’entraîneur passent moins bien, notamment quand il demande à Hicham Boudaoui de manger avant le match contre Bordeaux (1-0, le 1er mai). En privé, Fournier ne décolère pas face à la manière dont Galtier appréhende le ramadan.

Aucun souci du côté du PSG.

Une dernière réunion houleuse se tient début avril. La finale de Coupe de France perdue et les reproches acerbes faits par le clan Galtier à Fournier au sujet du recrutement, finissent de convaincre Ineos que ce cycle touche à sa fin.

À Paris, l’arrivée de Luis Campos change le destin de Galtier. Des dirigeants parisiens sont au courant du conflit avec Fournier et des reproches liés notamment à la gestion du ramadan. Et se renseignent directement auprès de certains relais niçois. Ils ne perçoivent pas cela alors comme rédhibitoire et recrutent le technicien. »

Pour ce qui est de la partie sur le mercato, il ne fait aucun doute sur le fait qu’il a été un sujet de tension à l’OGC Nice la saison passée. Il y a eu des remarques publiques, des reproches. Même si on se méfie de détails, on peut facilement penser que cela a été au moins un des points de rupture entre Galtier et Fournier. Mais il y a plus, avec une relation particulièrement tendue. Cela semble concerner des choses plus personnelles d’après les déclarations de chacun.

Là, on reste davantage prudent face à ce qui est avancé par le journal sportif. Le ramadan et la gestion choisie par Galtier est une possibilité, mais c’est aussi un sujet sensible sur lequel il faut se méfier des interprétations. Il faut notamment souligner ici que les joueurs musulmans n’étaient, d’après L’Equipe, pas particulièrement gênés par le discours de Galtier. Alors pourquoi Fournier s’en serait pris à son entraîneur ? Difficile de comprendre pleinement le problème sans une explication de toutes les parties.

Ce qui est certain, c’est que les deux hommes ont maintenant une relation particulièrement compliquée. La bonne nouvelle étant qu’ils ne devraient plus avoir à travailler ensemble. On peut s’interroger sur le timing de la critique de Fournier, au micro de RMC Sport à quelques jours du match entre le PSG et Nice. En tout cas, le club parisien a choisi Galtier et le début de saison est très bon. Ce que l’on pourrait presque parfois oublier face aux polémiques qui sont lancées.

Nos tops et flops du début de saison du PSG :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG