Restez connectés avec nous
Leboeuf invite Kimpembe à être plus serein et à se "faire confiance"
©IconSport

Autour du PSG

Leboeuf invite Kimpembe à être plus serein et à se « faire confiance »

Après un match catastrophique, ce mercredi lors de 4e journée des phases de poules de Ligue des Champions face au RB Leipzig (2-2), Presnel Kimpembe, défenseur âgé de 26 ans, est sous le feu des critiques. Franck Leboeuf, ancien défenseur et champion du monde 98, désormais consultant, s’est exprimé au sujet du Titi parisien, sur le site officiel de la Ligue 1.

« Il faut se faire confiance. Les qualités qui lui ont permis d’arriver à ce niveau, elles sont toujours là. Il y a eu certaines actions tellement bêtes que c’en est trop gros. Mais le pénalty provoqué contre Leipzig mercredi n’est qu’une erreur de parcours. Il a la chance d’avoir Marquinhos à côté de lui, qu’il l’observe. J’ai eu la chance de jouer avec de grands défenseurs centraux, Marcel Desailly notamment. Il est important d’observer comment ces joueurs fonctionnent.

Leboeuf «Carlos Mozer restait imperturbable, il faut que Presnel fasse de même.»

Presnel Kimpembe me fait un peu penser à Carlos Mozer. C’était un défenseur extraordinaire mais il faisait presque une boulette par match quand il était avec l’OM. Un gros tacle, une grosse faute, un mauvais contrôle… Mais ça restait un joueur exceptionnel. Il faut que Presnel se fasse confiance. Carlos Mozer restait imperturbable, il faut que Presnel fasse de même. »

Kimpembe est un joueur qui peut faire des prestations de très haut niveau. Que ce soit dans l’impact physique ou au niveau de la mentalité, il est régulièrement irréprochable et peut clairement s’imposer parmi les meilleurs à son poste. Malheureusement, il lui arrive d’avoir des absences totales et de passer complètement à côté d’un match. Lorsque cela arrive, force est de constater que ça coûte très cher au PSG. Kimpembe doit apprendre à faire des erreurs, mais aussi à se ressaisir lorsqu’il sent qu’il est totalement à côté de la plaque sur une rencontre. L’entraîneur, Mauricio Pochettino, a aussi son rôle à jouer, puisque face au RB Leipzig, le tacticien argentin aurait tout à fait pu le sortir à la mi-temps. Voire ne pas l’aligner, puisqu’il est en méforme depuis plusieurs matchs.

Mais globalement, si le joueur veut continuer sa progression, il se doit d’éviter ce genre de prestation qui peuvent clairement lui coûter sa place de titulaire. À ce poste de défenseur central, il y a un léger manque de concurrence au sein du club parisien, puisque la nouvelle recrue Sergio Ramos, âgé de 35 ans, n’a toujours pas disputé la moindre minute à cause d’une blessure récurrente. Mais un concurrent de taille à ce poste, permettrait certainement au Titi parisien de rester un peu plus concentré, notamment en LDC car c’est dans cette compétition qu’il faut être à 100%.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG