Restez connectés avec nous
Leca évoque la gestion de Navas et Donnaruma et soulève l'importance du numéro 2
©Iconsport

Autour du PSG

Leca évoque la gestion de Navas et Donnaruma et soulève l’importance du numéro 2

Suite à l’arrivée de Gianluigi Donnaruma, gardien âgé de 23 ans, l’été dernier au Paris Saint-Germain, le club a dû s’organiser puisque Keylor Navas, portier de 35 ans, était déjà installé au poste de numéro un. Une gestion et une alternance entre les deux gardiens qui s’est avérée néfaste pour les deux joueurs. Face à la presse Jean-Louis Leca portier du RC Lens âgé de 36 ans, s’est exprimé à ce sujet.

«Cette saison les clubs s’aperçoivent qu’on a besoin de 2 ou 3 bons gardiens. La seule différence, c’est comment gérer ça, car c’est un poste à part. Quand j’ai débuté, on parlait toujours de l’importance des numéros un dans une équipe. Les gens ne quantifient pas l’importance du numéro 2. Ils ont une grande importance aussi bien pour le groupe que pour les joueurs ou l’ambiance.»

Leca «On ne peut pas savoir comment réfléchir quand la situation n’est pas claire»

«Le PSG a deux des meilleurs gardiens du monde. De par cette gestion, ils ont un poids qui pèse sur leurs épaules. On a vu des erreurs de Navas qu’il n’avait jamais fait avant. Peut-être qu’il vit mal la chose. Pareil pour Donnarumma. On ne peut pas savoir comment réfléchir quand la situation n’est pas claire. C’est la faute de la direction et des entraîneurs qui ne mettent pas les choses au clair.»

Il est évident que cette alternance entre deux gardiens de ce niveau n’est bonne ni pour le club ni pour les joueurs. L’an passé, le PSG a pu constater que Keylor Navas était le maillon fort de son équipe. Le Costaricien s’était montré décisif notamment en phase finale de Ligue des Champions ce qui avait d’ailleurs grandement aidé le PSG à atteindre le dernier carré. Dans ces conditions, recruter un nouveau gardien est déjà un énorme risque puis vous touchez à une stabilité qui a été très difficile à trouver depuis le début du projet.

Malgré cela le club de la capitale a tout de même signé Donnaruma pour ensuite le mettre en alternance à ce poste de numéro un. Globalement, c’est toute la gestion qui a été catastrophique de A à Z et malheureusement le PSG l’a payée dans ses résultats. Il est évident que pour la saison prochaine il faut prendre une décision claire car cette situation ne peut plus durer autant pour les gardiens que pour la stabilité de l’équipe.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG