Restez connectés avec nous
Leipzig/PSG - L'arbitre a été désigné : des jaunes, des penaltys et de bons souvenirs
©Iconsport

Autour du PSG

Leipzig/PSG – L’arbitre a été désigné : des jaunes, des penaltys et de bons souvenirs

Ce mardi, dans le cadre de la 1ere journée de la phase de groupes Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontera Manchester United au à 21h (diffusion sur RMC Sport et Téléfoot). L’arbitre de la rencontre a été choisi par l’UEFA, il s’agira de Szymon Marciniak (Polonais).

Il sera assisté par ses compatriotes Pawel Sokolnicki et Radoslaw Siejka. Quant au rôle de 4e arbitre, il sera occupé par Pawel Raczkowski. Pour rappel, l’UEFA a annoncé une utilisation de la VAR identique à celle en Ligue 1 et dans les autres championnats (retrouvez ici les détails). Ce sont Pawel Gil et Ricardo de Tomasz Kwiatkowski qui s’en occuperont.

Avec M. Marciniak au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient particulièrement peu donnés. En effet, alors que la moyenne en France par rencontre est de 3,42 (écart type de 0.38), l’arbitre de mercredi a donné 3,99 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière dans le championnat polonais, en Europa League et Ligue des Champions (chiffres de Transfermarkt). Une moyenne particulièrement haute, même s’il arrive que ce soit encore plus haut.

Ce que l’on ne retrouve pas du côté des rouges, puisque Szymon Marciniak est là plus bas que la moyenne. En effet, l’homme au sillet est à 0,13 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne française par rencontre est de 0.17 (écart type de 0.05). On peut alors penser qu’il n’est pas particulièrement sévère ou qu’il est plus clément au moment d’exclure ou non un joueur, le tout étant de réussir à bien maîtriser le match.

Il n’a en tout cas pas peur d’exclure un joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur 0,13 fois par match en moyenne. Ce qui est plus haut que la moyenne française, qui se situe à 0,09 (écart type de 0,04). Enfin, pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet fait partie de ceux qui en accordent beaucoup avec 0,43 penalty sifflé par match en moyenne, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est à 0,30 (écart type de 0,07).

On peut noter que Maciniak a déjà arbitré le PSG et que cela lui a porté bonheur : victoires 4-0 contre le FC Barcelone (8e de finale 2016-2017), 2-1 face à Liverpool (face de poules 2018-2019) et Galatasaray (phase de poules 2019-2020). Pour ce qui est de Leipzig, il a arbitré le quart de finale remporté lors du Final 8 cet été contre l’Atlético de Madrid (2-1).

Leipzig/PSG - L'arbitre a été désigné : des jaunes, des penaltys et de bons souvenirs

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG