Restez connectés avec nous
L'espoir de stades bientôt remplis à "40 et 60%" de leur capacité existe, selon L'Equipe
©IconSport

Autour du PSG

L’espoir de stades bientôt remplis à « 40 et 60% » de leur capacité existe, selon L’Equipe

Le football a pu reprendre en France avec des supporters, même s’il y a une limite à 5 000 personnes, comme pour le match amical entre le Paris Saint-Germain et Le Havre dimanche au Stade Océane (victoire 0-9 des Parisiens). Mais il y a l’espoir d’avoir plus de supporters dans les stades pour les compétitions officielles, notamment la reprise de la Ligue 1 le weekend du samedi 22 août. L’Équipe détaille ce mardi les plans qui existent.

« Actuellement, la jauge ne peut dépasser 5 000 spectateurs. (…) Mais le Conseil de défense, en tenant compte de l’avis du Conseil scientifique et de l’évolution de la situation sanitaire, pourrait modifier cette donne. Au sommet de l’État, on laisse entendre que pour la reprise des Championnats de L1 et de L2, les 22 et 23 août  davantage de public pourrait être autorisé. Afin, notamment, que toute la saison de football se dispute selon des règles semblables.

« Le protocole de la Ligue prône déjà ces deux mesures. »

Le Conseil de défense devrait soit maintenir la jauge de 5 000 spectateurs après le 31 août si la situation sanitaire restait fragile, soit la supprimer pour laisser place à un pourcentage compris entre ’40 et 60 %’ de l’affluence des différentes enceintes où le port du masque sera obligatoire et un siège sur deux vide.

Le protocole de la Ligue prône déjà ces deux mesures. Il y est aussi stipulé qu’il faut privilégier les transports personnels pour se rendre sur place et bannir les animations ou ventes à emporter à proximité de l’enceinte afin d’empêcher les regroupements. La vente de billets à distance est recommandée et il ne peut y en avoir au guichet les jours de matches. (…) L’acheteur est averti de sa plage horaire d’accès au stade via une communication personnalisée en amont afin de fluidifier les arrivées et d’éviter les regroupements aux points de contrôle où une file sur deux est condamnée. »

Logiquement, le travail continue afin d’espérer pouvoir retrouver au plus vite de nombreux supporters dans les stades. L’idée étant de les remplir, bien sûr. Mais il faut y aller étape par étape et avec prudence. On veut tous revoir de grandes ambiances autour des matchs de football. Sauf que la santé reste la donnée prioritaire, ce qui implique une certaine prudence.

La situation sanitaire a évolué dans le bon sens, mais le coronavirus est loin d’avoir disparu. Il faut continuer à faire attention et de retrouver des habitudes petit à petit. Cela en laissant le temps de mettre en place des protocoles qui garantissent la sécurité de chacun. Il faudra aussi un bon comportement de tous, ce qui vaut dans les stades mais aussi au quotidien. On ne peut qu’attendre de voir l’évolution de la situation pour avoir des certitudes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG