Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Bitton souligne la progression du PSG, mais se méfie de Monaco

Autour du PSG

Ligue 1 – Bitton souligne la progression du PSG, mais se méfie de Monaco

Même s’il n’est pas aussi impérial en championnat qu’il a pu l’être les saisons précédentes, le Paris Saint-Germain affiche néanmoins une sérénité et une détermination nouvelles en cette deuxième partie de saison. On lui avait promis l’enfer face au FC Barcelone puis face au Bayern Munich en Ligue des Champions, mais le PSG affrontera bien Manchester City en demi-finale, tout en continuant de jouer son titre en Ligue 1 et en Coupe de France. Dans son ombre, une équipe pourrait bien lui poser des problèmes dans les deux compétitions nationales, un spectre que n’a pas hésité à brandir Stéphane Bitton, journaliste pour France Bleu.

« Bien sûr, Angers n’est pas Manchester City, mais Angers a permis au PSG de continuer à croire à un improbable triplé. Paris est toujours en course pour le titre de champion de France, pour la Coupe de France et bien sûr en Ligue des Champions. (…) Ce PSG 2020-2021 n’est plus le même que celui des saisons précédentes. Le PSG me paraît beaucoup plus serein sur le terrain ou dans les tribunes quand on voit les visages de ceux qui ne jouent pas. »

Bitton « Monaco finit très fort et me semble être l’équipe qui va empêcher le PSG de rêver au moins jusqu’à la fin de la saison? »

« Est-ce dû au changement d’entraîneur ? Peut-être, sans doute. On a l’impression qu’il y a une vraie prise de conscience collective et que tout le monde a compris que pour bien avancer, il fallait avancer tous ensemble. Monaco finit très fort et me semble être l’équipe qui va empêcher le PSG de rêver au moins jusqu’à la fin de la saison, tout comme Manchester City. », propos relayés par Foot Radio.

Où se situe la limite entre réalisme et pessimisme ? Toujours en vie en Ligue 1 avec seulement 1 point de retard sur le leader lillois et autant d’avance sur son poursuivant monégasque, le PSG vit une fin de saison plus compliquée que les précédentes mais bénéficie d’un calendrier plus clément que ses différents adversaires. Avec notamment un match LOSC-OL et un ASM-OL, le club parisien peut voir ses concurrents directs perdre des points entre eux et lui laisser le champ libre pour remporter un nouvel « Hexagoal ». Qualifié d’improbable par le journaliste, le triplé est pourtant plus qu’à portée de main pour les hommes de Pochettino.

Mais comme pour chaque année, le PSG va encore plus jouer sa saison sur la scène européenne et possède cette année les ingrédients pour encore mieux que figurer que par le passé. Avertis des ambitions parisiennes de rallier la finale pour la deuxième année consécutive, les « Citizens » ne se risqueront pas à prendre les Rouge et Bleu de haut et cela promet une belle affiche entre deux clubs à l’appétit démesuré. Mais comme toujours, pour gagner, il faut battre les meilleurs, quelle que soit la compétition. Habitués aux fins de saisons dénuées d’intérêt sportif, les supporters parisiens bouderont-ils ce suspens nouveau ?

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG