Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Bodmer voit l'OL comme favori avec le PSG doit jouer en LDC
©Iconsport

Autour du PSG

Ligue 1 – Bodmer voit l’OL comme favori avec le PSG doit jouer en LDC

La course au titre fait toujours rage entre le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais et le LOSC. Même si le club parisien partait comme le grand favori au vu de la qualité de son effectif, il est compliqué aujourd’hui de savoir qu’elle équipe parviendra à tirer son épingle du jeu. Mais pour Mathieu Bodmer, ancien joueur du PSG (2010-2013), désormais consultant, c’est l’OL qui pourrait créer la surprise et finir champion de France, comme il l’expliquait auprès de France Football.

Bodmer «Tant qu’ils sont en course en C1, les Parisiens peuvent laisser de la gomme»

« À mon avis, l’un des facteurs importants sera la Coupe d’Europe. Paris est bien parti pour être en quarts, donc, ça fait au minimum encore trois gros matchs avec le retour contre Barcelone qu’il va quand même falloir prendre très au sérieux. Tant qu’ils sont en course en C1, les Parisiens peuvent laisser de la gomme, que ce soit sur le plan physique comme sur le plan mental, car ils veulent tellement gagner la Ligue des champions qu’inconsciemment ils peuvent négliger le Championnat.

Bodmer «L’OL possède cette habitude de la gagne dans son ADN»

À la place de Lyon et de Monaco, je serais vraiment supporter du PSG en Europe, tout comme j’aurais eu intérêt à ce que Lille aille le plus loin possible pour brûler encore plus de carburant. Le mieux armé ? J’hésite entre Lille et Lyon. L’OL possède cette habitude de la gagne dans son ADN. Dans un sprint final, quand il restera peu de matches et qu’il ne faudra plus faire le moindre faux pas, cette culture-là peut faire la différence, comme elle pourra aider le PSG. Car Lille, Lyon et Monaco ont une chance unique de battre le PSG et vont devoir jouer avec une pression terrible. »

Il est évident que la Ligue des Champions va prendre énormément d’énergie au PSG qui veut réaliser un très gros parcours après sa finale perdue face au Bayern Munich le 23 août dernier (0-1). Mais il n’y a désormais plus que 10 matchs à jouer en championnat et cette équipe parisienne sait aussi qu’elle n’a plus le droit à l’erreur. Que ce soit sur le plan européen ou national, cette équipe peut se lancer dans une dynamique de victoire qui lui permettrait d’atteindre tous ces objectifs.

Mais cela sera aussi possible si son effectif est épargné par les blessures, ce qui n’a pas vraiment été le cas cette saison. L’avantage qu’a l’OL, c’est que cela fait plusieurs saisons que cette équipe finie extrêmement bien ses saisons. Avec la possibilité d’être champion de France, cela peut créer une dynamique supplémentaire qui fera forcément la différence. Même s’il est compliqué de désigner un favori, même à deux mois de la fin du championnat, ce suspens permet au moins d’avoir une fin de saison plus qu’intéressante, avec des équipes qui n’ont désormais pas droit à l’erreur.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG