Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Galtier évoque le titre et veut des joueurs "lucides et froids"
©IconSport

Adversaires

Ligue 1 – Galtier évoque le titre et veut des joueurs « lucides et froids »

Christophe Galtier, entraîneur de Lille, s’est exprimé en conférence de presse (relayé par RMC Sport), notamment sur le titre de champion de France qui tend les bras à son équipe à l’issue de la 38e journée qui sera jouée dimanche. Pour lui, ce serait exceptionnel au regard de la concurrence. Il revient aussi sur la crispation de ses joueurs contre Saint-Etienne dimanche dernier et appelle au calme et leur demande de faire ce qu’ils savent faire en occultant le reste.

Galtier « Tous les titres sont beaux »

Sur le titre de champion et ce que ça représente

« C’est exceptionnel. C’est le fruit d’un travail incroyable tout au long de la saison. Il devient exceptionnel dans notre championnat à partir du moment où vous avez une équipe comme le PSG avec autant de moyens, avec des stars mondiales. J’ai regardé la finale de la Coupe de France et les stats de Mbappé. Tous les titres sont beaux et toutes les équipes qui ont été championnes, c’est une grande performance, mais je crois, en étant très honnête, que quand vous êtes champions de France avec une telle concurrence, c’est un exploit exceptionnel. »

Bien sûr que Lille champion de Ligue 1 serait exceptionnel. Le Paris Saint-Germain n’a plus le destin en main depuis de nombreuses journées et ce serait donc logique de voir Lille sacré. Paris a eu une saison compliqué, mais même malgré cela, il est à un point seulement. Lille a beaucoup travaillé, a été très régulier dans ses résultats sans être exceptionnel. 

Mais une force s’est dégagée de cette équipe pour tenir le rythme jusqu’au bout. Paris a eu les occasions de repasser devant, mais ne les a jamais saisies. Pour être champion, dans le cas de Lille, il ne fallait pas regarder les adversaires et c’est ce qu’ils ont fait. Maintenant, il reste encore un match et tout peut se passer. Les rêves de Lille peuvent s’imposer, surtout s’ils déjouent comme contre ST Etienne.

Galtier « Paris n’est pas habitué à ne pas avoir son destin entre ses mains »

Sur la gestion de la crispation après le match contre l’ASSE

« Ne pas mettre le groupe sous pression en leur disant qu’il va y avoir encore plusieurs scénarios possibles mais que, tout simplement, qu’ils n’aient aucune inquiétude sur le fait que cette saison est déjà une magnifique saison. Évidemment, je m’appuie sur les déclas des uns et des autres qui se demandent si on est prêt à supporter cette pression. Mais Paris n’est pas habitué à ne pas avoir son destin entre ses mains.

La réalité est là aussi. Et qu’il faut dédramatiser: ça ne reste qu’un match de football avec un enjeu important et un titre à la clé. Et qu’ils savent qu’ils l’ont déjà fait par le passé cette saison et qu’ils sont capables de le refaire. Il faut mettre de côté toutes les émotions, qu’elles soient familiales, personnelles, liées à l’environnement. On doit les occulter, être lucides et froids. »

Ce match de Lille contre les Stéphanois a donné de l’espoir aux parisiens même s’ils n’ont jamais cessé d’y croire. Lille s’est perdu sous la pression et les émotions ont refait surface pour une prestation inquiétante. Galtier l’assure, il ne faut pas mettre le groupe sous pression et leur demander de jouer comme ils l’ont fait toute la saison. Mais c’est là où il y a une ouverture. Lille, cette saison, a fait de nombreux matchs nuls, ils ont aussi parfois manqué d’efficacité. Et si les joueurs avaient peur que cela se reproduise lors de cette 38e journée. 

Car rappelons-le, en cas de victoire du PSG contre Brest, Lille n’aura pas le droit au match nul. Galtier est dans son rôle de rassurer et de dédramatiser, mais on le sait, la peur de gagner touche beaucoup les sportifs de haut niveau. Généralement, cela se traduit par un jeu moins libéré de peur de se faire punir. Mais cette fois Lille n’aura pas le choix, ils devront gagner, cela promet une exceptionnelle 38e journée.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires