Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Leonardo risque une suspension de quelques matchs après PSG/Lens
©Iconsport

Autour du PSG

Ligue 1 – Leonardo risque une suspension de quelques matchs après PSG/Lens

Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, s’est fait remarquer samedi au Parc des Princes à la fin de la victoire 2-1 contre le RC Lens (retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1. Cela parce qu’il s’en est pris à l’arbitre Jérôme Brisard dans les couloirs sans retenir sa colère. Ce qui pourrait, selon Le Parisien, mener la Ligue de Football Professionnel à le suspendre pour quelques matchs.

Leonardo « Ce n’est pas possible que vingt personnes voient et pas vous. »

« Si tout le monde parle avec vous, il y a une raison. Ce n’est pas possible que vingt personnes voient et pas vous. A la fin c’est toujours : ‘Moi je sais, moi je fais, mais vous ne faîtes pas’. A la fin ça complique le match pour rien. Ce n’est pas la première fois que ça se passe, et à chaque fois c’est vous ».

Le journal francilien explique :

« Une sortie qui pourrait valoir au Brésilien une convocation devant la commission de discipline de la Ligue. Celle-ci se saisira certainement de l’affaire si les rapports font bien mention de l’incident.

Comme il n’y pas eu de propos injurieux, ni de brutalité, Leonardo risque beaucoup moins gros que lorsqu’il avait bousculé Alexandre Castro d’un coup d’épaule, après un PSG-Valenciennes (1-1) au Parc des Princes en 2013. Mais la commission pourrait quand même retenir le caractère excessif ou déplacé de ses propos, voire le comportement blessant du dirigeant parisien. Les membres de l’instance ont également la possibilité de requalifier les infractions disciplinaires. Le directeur sportif risque un maximum de trois à quatre matchs de suspension en fonction de la qualification retenue. »

Leonardo est probablement allé un peu trop loin et une sanction ne serait pas complètement incompréhensible puisque « l’attaque » à l’encontre de l’arbitre est assez claire. Il y a clairement une critique, avec une perte de calme, ce qui a pu être noté dans les rapports et pousser la LFP à sanctionner. Cependant, on peut comprendre une certaine colère alors que l’arbitrage a été difficile à comprendre. Les fautes sur Neymar (attaquant de 29 ans) sont trop souvent oubliées. Et il n’est pas le seul Parisien à prendre des coûts.

Mais c’était d’autant plus flagrant sur cette rencontre. Le Brésilien a même vu des fautes être sifflées à son encontre quand il se protégeait des coups ou d’un ceinturage. Il y a en plus le dernier coup reçu, une faute évidente, sans que l’arbitre ne siffle. Outre l’injustice, il y a la crainte d’une nouvelle blessure. Neymar serait encore critiqué. Mais il serait temps d’avoir un arbitrage qui fasse le minimum pour protéger les joueurs.

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG