Restez connectés avec nous
Lorient/PSG, Pierre Ménès estime que les bretons ont été supérieurs à un PSG "en dépression"

Autour du PSG

Lorient/PSG, Pierre Ménès estime que les bretons ont été supérieurs à un PSG « en dépression »

Après la victoire du Paris Saint-Germain face à Lorient en demi-finale de Coupe de France (0-1), le journaliste sportif Pierre Ménès n’a pas tardé de réagir via son réseau social favori, Twitter.

Les Merlus auraient donc mérité d’être qualifiés au détriment des Parisiens. Plus tard dans la discussion il ajoute que les joueurs de Sylvain Ripoll auraient eu plus d’occasions que ceux du PSG.

A la lecture des statistiques d’après match on s’aperçoit en effet que les Lorientais ont frappé 14 fois au but pour 4 tirs cadrés tandis que les hommes de Laurent Blanc ont frappé 10 fois au but pour le même nombre de tirs cadrés. Et il a fallu de beaux sauvetages du PSG pour éviter de prendre un but, notamment sur un très bel arrêt de Sirigu et une frappe contrée par Marquinhos à bout portant.

Mais ce n’est pas ce qui chagrine le consultant du Canal Football Club. C’est plutôt le fait de jeu de la 33e minute quand Raphaël Guerreiro a été fauché par le pied gauche de Marquinhos dans la surface de Salvatore Sirigu. L’arbitre n’a pas bronché alors qu’il y avait clairement penalty.

Mais c’est toujours la même histoire, comment peut-on savoir si Lorient aurait marqué ? Et les erreurs d’arbitrage, il y en a malheureusement beaucoup. Certaines choses auraient aussi pu arranger le match en faveur du PSG. Même si les penaltys oubliés sont toujours plus simples à compter.

L’autre chose que Ménès n’a pas apprécié c’est la pâle copie rendue par les joueurs de Laurent Blanc, ce qui est certainement une évidence pour tous. Paris n’a pas été flamboyant ce soir. Rien de spécialement inquiétant sur un terrain difficile et avec de la fatigue dans les jambes (sans oublier la déception de la Ligue des Champions), mais ce n’est pas très réjouissant non plus.

Comme l’a souligné Blaise Matuidi après le match, la qualification est là et c’est le plus important. Mais ajouter la manière ne fait jamais de mal.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG