Restez connectés avec nous
Lucescu encense Lucas "Il a beaucoup progressé"

Autour du PSG

Lucescu encense Lucas « Il a beaucoup progressé »

Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est imposé 2-0 contre le Shakhtar Donetsk lors du dernier match de la phase de poule en Ligue des Champions. Mircea Lucescu, coach du club ukrainien,  a fait l’éloge de la prestation de Lucas, buteur et passeur lors du match tout en étant décevant, en conférence de presse.

« Je connais bien Lucas parce que nous aussi nous avons voulu l’acheter lorsqu’il était jeune. Je crois qu’il a beaucoup progressé. C’est un autre joueur maintenant. Mais comme tous les Brésiliens, il a besoin de deux-trois ans pour s’adapter en Europe. Aucun Brésilien n’est bon immédiatement après son arrivée. Chez nous, c’est la même chose, on attend deux—trois ans pour qu’ils puissent croitre comme joueurs professionnels.

David Luiz aussi est plus mature maintenant. Au début, à Benfica, il commettait énormément d’erreurs. Aujourd’hui (mardi), il a été le meilleur sur le terrain. Avec les Brésiliens, il faut de la patience mais aussi les éduquer pour le football de haut niveau pour ne pas les laisser régler leurs problèmes à l’instinct. Le problème avec eux, c’est de les faire passer de l’improvisation, qui est une de leurs forces, à la créativité, qui est une chose totalement différente. Aujourd’hui (mardi), Lucas a bien joué. »

Même s’il a été décisif et donc important dans la victoire, la prestation de Lucas est encore trop inégale. Il a inscrit hier son 5e but de la saison, mais il a gâché plusieurs occasions, notamment une passe en retrait pour Ibrahimovic en fin de première mi-temps.

L’argument de l’adaptation, si ce n’est pas déjà le cas, sera bientôt inutilisable pour Lucas, qui est arrivé au PSG il y a presque 3 ans. A l’âge de 23 ans, on peut encore espérer qu’il progresse. Il a de la vitesse, de la créativité dans les gestes, ce qui lui permet de dribbler et percer les lignes. Mais il doit avoir moins de déchet et s’améliorer dans les passes, timing et précision. Son centre pour Ibrahimovic depuis la gauche, qui rappelait le style de Di Maria sur la droite, est un motif d’espoir. Maintenant il doit continuer et travailler.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG