Restez connectés avec nous
Le maire de Saint-Germain-en-Laye exhorte le PSG à tenir ses prochains engagements

Autour du PSG

Le maire de Saint-Germain-en-Laye exhorte le PSG à tenir ses prochains engagements

Après de longues années d’incertitude, le lieu d’implantation du nouveau centre d’entraînement a définitivement été arrêté par la direction du Paris Saint Germain. Celui-ci verra la jour à Poissy, venant rompre ainsi en partie le lien historique, qu’elle détenait avec la ville de Saint-Germain-en- Laye.

A l’issue de la consultation menée depuis trois ans, le PSG a décidé de s’engager avec le site de Poissy pour y installer son futur centre d’entraînement et de formation. Une décision éminemment importante pour le club qui s’affranchit davantage de son passé. L’on se souvient que la direction francilienne avait déjà fait disparaître le berceau de Louis XIV, né dans la ville de Saint-Germain-en-Laye sur le logo du club de la capitale. En outre le nom de cette dernière avait fortement été réduit pour ne laisser entrevoir que le nom de Paris.

Désormais, le maire de la commune de Saint-Germain-en-Laye, Emmanuel Lamy appelle le club de la capitale à respecter ses  prochains engagements, notamment en transférant la section féminine professionnelle au Camps des Loges.

« Détentrice avec la Ville de Paris de la légitimité qui lie les trois lettres PSG, la Ville sera extrêmement vigilante quant au respect par le club de ses engagements dans le cadre du nouveau projet, qu’il s’agisse de la présence des féminines ou de la consolidation de l’association des amateurs. »

Au-delà de la tension qui préside actuellement aux relations entre le PSG et la commune de Saint-Germain, le fait de transférer les joueuses au Camps des loges pourrait être une solution pertinente. En effet, celles-ci manquent parfois de visibilité compte tenu de leur lieux d’entraînement (Bougival) et du stade dans lequel elle joue habituellement (Charléty). Avec ces changements drastiques, elle disposerait notamment d’un des centres les plus modernes pour une section féminine en Europe.

Dans tous les cas, il faudra attendre au moins jusqu’à 2019, pour que toutes modifications puissent s’opérer et que le nouveau centre de formation parisien, comme il est nommé dans la maquette de présentation du club, soit pleinement opérationnel.

 

https://twitter.com/emmanuellamy/status/752836014260023296

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG