Restez connectés avec nous
Mercato - Castellazzi serait en pôle pour remplacer Ramé à la tête des Féminines
©Iconsport

Autour du PSG

Mercato – Castellazzi serait en pôle pour remplacer Ramé à la tête des Féminines

Les féminines du Paris Saint-Germain, ont vécu une saison terrible en dehors du terrain. Entre l’agression de Kheira Hamraoui, milieu de 32 ans, et sa bagarre contre Sandy Baltimore en fin de championnat, on peut dire, que ce fut mouvementé et il n’y a pas encore d’issue au premier dossier. Ensuite, c’est l’entraîneur, Didier Ollé-Nicolle, qui a été mis à l’écart après une enquête dans laquelle il aurait eu des gestes déplacés envers une de ses joueuses ainsi que des insultes. Là encore, on n’en sait pas beaucoup plus. Pour repartir sur de bonnes bases, Angelo Castellazzi, ancien adjoint de Leonardo, devrait devenir le nouveau directeur sportif de la section féminine et serait épaulé par Sabrina Delannoy, selon L’Équipe.

« Ulrich Ramé, arrivé l’été dernier, ne devrait pas conserver son poste de manager de la section féminine »

« La section féminine du PSG va subir une profonde refondation dans les prochains jours. Antero Henrique a été chargé notamment de cet imposant chantier. Ulrich Ramé, arrivé l’été dernier, ne devrait pas conserver son poste de manager de la section féminine.

« Angelo Castellazzi devrait lui succéder et être nommé directeur sportif »

Angelo Castellazzi devrait lui succéder et être nommé directeur sportif. L’ancien collaborateur de Leornardo devrait être épaulé dans sa tâche au quotidien par Sabrina Delannoy. L’ancienne joueuse du PSG (2005-2017), en charge de la fondation du club parisien, devrait être nommée coordinatrice et remplacer Sophie Perrichon.

Nasser Al-Khelaïfi l’avait promis, ce ne sera pas qu’une refonte du PSG masculin. Il y aura des changements partout et c’est plutôt une bonne nouvelle pour les féminines qui n’auraient pas pu repartir avec la même équipe. Trop de choses se sont passées, l’équipe est repartie en arrière, après avoir été loin en Ligue des Champions et gagnée le championnat l’année dernière, voilà qu’elles ont subi de nouveau la loi de l’Olympique Lyonnais. Il est temps de stabiliser tout cela et ça passera par le mercato.

Il ne faut plus d’exode et s’assurer que le club garde ses meilleurs éléments. Il y a des dossiers sensibles, Marie-Antoinette Katoto, attaquant de 23 ans, en est un. Sur le départ, il reste un mince espoir de la voir rester. Il faudra que le nouveau directeur sportif se montre particulièrement convaincant. En attendant, ce sont de nouveaux changements qui montrent que le PSG fait sa révolution dans toutes les sections du club.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG