Restez connectés avec nous
Mercato - Point sur les trois attaquants visés par le PSG : : Lewandowski, Scamacca et Ekitike
©Iconsport

Autour du PSG

Mercato – Point sur les trois attaquants visés par le PSG : : Lewandowski, Scamacca et Ekitike

Le Paris Saint-Germain, continue sa quête d’un ou de plusieurs attaquants. L’Équipe fait le point sur les trois cibles potentielles. La première, Robert Lewandowski, 33 ans, sur le départ, qui reste une alternative en cas d’échec entre le joueur et le FC Barcelone. Vient ensuite, Gianluca Scamacca, 23 ans, la piste la plus chaude, mais qui se heurte au prix élevé demandé par Sassuolo. Enfin, Hugo Ekitike, 20 ans, opportunité de marché, mais le PSG serait peu enclin à s’aligner sur les 40 M€ proposés pour le joueur par Newcastle.

« L’intérêt du PSG pour Robert Lewandowski ne s’est pas éteint « 

« L’intérêt du PSG pour Lewandowski ne s’est pas éteint. Le buteur du Bayern Munich est toujours perçu par les dirigeants parisiens, qui rêvent de l’associer à Kylian Mbappé, comme l’option numéro 1 au poste d’attaquant. Au sein du club de la capitale, les difficultés à faire aboutir les négociations entre le FC Barcelone et le Bayern Munich au sujet de « Lewy » ne sont pas passées inaperçues. Lewandowski a choisi le Barça. Le Polonais reste sur cette ligne. Mais si la porte s’ouvre, Paris ne veut pas manquer l’occasion. Il s’agira ensuite de convaincre les dirigeants du club bavarois. »

Campos aime ce genre de coup. Il sait que le joueur et le Bayern Munich sont en froid et que le FC Barcelone peine à trouver un accord avec les Allemands. Il y a donc de la place pour potentiellement faire venir le meilleur attaquant des cinq dernières années. Évidemment, les relations compliquées entre le PSG et le Bayern Munich ne vont rien faciliter, mais Campos veut garder cette idée en tête.

Il serait assez incroyable de disposer d’une attaque, Kylian Mbappé, 23 ans et Robert Lewandowski. On retient ainsi que le club parisien est à l’affut, prêt à bondir, mais n’est pas vraiment maitre dans ce dossier. On attend de voir ce que le FC Barcelone va faire et il sera temps alors de faire un point quand les choses se seront décantées.

« Des trois attaquants souhaités, Gianluca Scamacca est le dossier le plus avancé »

« Des trois attaquants souhaités, Gianluca Scamacca est le dossier le plus avancé. Luis Campos a ciblé l’Italien depuis au moins un mois. Les échanges se sont multipliés ces derniers jours, sans que cela n’aboutisse à un accord. Sky Italia faisait état vendredi d’une réunion imminente entre les deux parties pour tenter de conclure le transfert. Les dirigeants parisiens ont fixé une enveloppe et elle est très inférieure à 50 M€. Ils perçoivent Scamacca comme un élément capable d’enrichir la rotation dans un profil spécifique de buteur. Même à 35 M€, pour un joueur qui n’a qu’une saison pleine au haut niveau, ce serait un pari conséquent pour le PSG. »

Le dossier Scamacca alimente la presse et les médias depuis au moins un mois et si c’est le dossier le plus avancé, rien n’est fait pour l’attaquant italien. Sassuolo est gourmand et Paris veut tenter de faire baisser les 50 M€ demandé. Ce qui est légitime au regard du pedigree du joueur, qui n’a qu’une saison au plus haut niveau. L’Équipe évoque une enveloppe allouée au PSG pour l’attaquant bien inférieur au prix demandé. Se trouve-t-on dans une impasse ?

Avec le mercato, on n’est sûr de rien, les choses peuvent changer assez vite, mais cela montre aussi une volonté du club parisien de ne pas jeter l’argent sans réfléchir. Les discussions vont se poursuivre. Qui craquera en premier ? Le PSG a aussi d’autres pistes et pourrait se retirer, mais on n’en est pas encore là. Affaire à suivre dans un dossier compliqué, toujours avec le mercato des attaquants.

« À Lille, Monaco ou ailleurs, Luis Campos l’a montré ces dernières années : il adore les opportunités de marché »

« À Lille, Monaco ou ailleurs, Luis Campos l’a montré ces dernières années : il adore les opportunités de marché. En cet été 2022, Hugo Ekitike en est une. La rencontre entre le représentant du buteur, les dirigeants parisiens et leurs homologues rémois, lundi, avaient un objectif : mesurer l’intérêt potentiel de l’international U20 pour le projet parisien et s’assurer qu’il ne se soit pas mis d’accord déjà avec Newcastle.

« Difficile d’imaginer le PSG allouer une enveloppe supérieure à 30 M€ »

Le longiligne attaquant, qui considère Kylian Mbappé comme une référence, perçoit le PSG comme une chance à ne pas manquer. Il ne s’en est pas caché auprès de ses coéquipiers. Trouver un accord contractuel ne sera pas des plus difficiles. Christophe Galtier adore le profil du jeune Français. Mais Luis Campos ne veut pas alimenter la bulle spéculative créée par l’offre de Newcastle (qui dépasse, bonus compris, les 40 M€). Paris n’entend pas se précipiter. Difficile d’imaginer le PSG allouer une enveloppe supérieure à 30 M€. À ce prix-là, Reims lâchera-t-il son talent ? »

Des trois, Ekitike est le plus grand talent en devenir. Il possède un profil qui plait à Galtier, Campos adore l’idée de récupérer une pépite, mais il y a le prix. Newcasle avec ses 40 M€ peu ou prou a mis la barre haute. L’avantage dans ce dossier, c’est que le joueur se projetterait plus à Paris qu’en Angleterre. Mais comme vu pour Scamacca, Luis Campos ne veut pas dépenser sans compter. Il fixe des limites pour garder la main. La position et l’envie du joueur peut-elle faire infléchir Reims ?

Quand il s’agit d’argent, cela parait peu probable. Mais il existe d’autres possibilités de trouver un accord qui irait aux deux parties. Campos ne va rien lâcher et on peut suivre dans les prochains jours ce dossier et s’attendre à des nouvelles d’ici peu. Ekitike est un joueur pour l’avenir capable de faire du bien au club parisien très vite et de s’installer petit à petit. On comprend l’attrait de Campos.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG