Restez connectés avec nous
Messi sifflé par des "footix", ils font "pitié" à Bitton
©Iconsport

Autour du PSG

Messi sifflé par des « footix », ils font « pitié » à Bitton

Alors qu’il y a quelques jours Lionel Messi, attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 34 ans, se faisait copieusement siffler au Parc des Princes, il a été l’auteur de 3 passes décisives lors du large succès face au Clermont-Foot (1-6), lors de la 31e journée de Ligue 1. Une performance qu’a évoquée Stéphane Bitton, journaliste, sur les ondes de France Bleu Paris.

«Loin du Parc des Princes, le PSG n’a fait qu’une bouchée de Clermont sur un score de tennis (6-1). Paris a pris son pied à Gabriel-Montpied (le nom du stade de Clermont). Cette victoire écrasante a enfin montré ce que pouvait apporter sur le terrain le trio magique Mbappé, Neymar, Messi.»

Bitton «les héros ne meurent jamais et surtout pas sous les sifflets de malheureux footix»

«Un triplé de passes décisives qui prouve qu’il ne fallait pas forcément enterrer trop vite le génie argentin. Comme les Rolling Stones, les héros ne meurent jamais et surtout pas sous les sifflets de malheureux footix venus au football sans la culture de ce jeu. Ce matin, ils me font pitié. »

Bien que très appréciable, ce succès face au Clermont-Foot n’efface malheureusement pas toute la saison qui vient de s’écouler. Il est peut-être motif d’espoir puisqu’on peut enfin voir un trio d’attaque qui est performant et complémentaire, ce qui n’était pas le cas depuis le début de saison. Mais en championnat, avec 12 points d’avance, c’est malheureusement beaucoup moins significatif et c’est évidemment en début d’année qu’il était attendu.

Néanmoins, dans ce rôle de passeur Messi semble beaucoup plus performant et cela se confirme Kylian Mbappé, attaquant parisien âgé de 23 ans est à 100%, mais aussi Neymar, buteur de 30 ans, qui monte peu à peu en puissance après son retour de blessure.

Même s’il est difficile de rester positif avec cette équipe, globalement la performance est motif d’espoir. Si une telle performance est réitérée, notamment lors de la 32e journée face à l’Olympique de Marseille, un peu de joie pourra faire son retour afin d’un peu mieux savourer ce 10e titre de champion de France qui se rapproche.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG