Restez connectés avec nous
Metz/PSG - Présentation de l'adversaire : des Messins en grande difficulté

Autour du PSG

Metz/PSG – Présentation de l’adversaire : des Messins en grande difficulté

Ce mercredi 22 septembre, le Paris Saint-Germain affronte le FC Metz au Stade Saint-Symphorien (coup d’envoi à 21h, sur Canal+ décalé) dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1 2021-2022. Et comme avant chaque match, voici la présentation de l’adversaire des Parisiens.

Après avoir obtenu sa montée en étant premier de Ligue 2 sur la saison 2019-2020, le FC Metz a su se maintenir avec quelques belles périodes, mais aussi des passages plus compliqués. Cela avec le coach Vincent Hognon, qui a été remplacé en octobre 2020 par Frédéric Antonetti (qui était parti pour rester aux côtés de sa femme, gravement malade et depuis décédée).

La fin de saison 2020-2021 a été plutôt compliquée mais la 10e place a été assurée avec 12 points d’avance sur le 18e et 8 de retard sur le 5e. Mais le début d’exercice actuel est loin de cette tranquillité avec la 20e place et sans victoire (3 nuls et 3 défaites).

Le mercato estival 2021 –

Les départs :

Youssef Maziz (milieu gauche de 23 ans prêté au RFC Seraing), Vagner (ailier droit de 25 ans prêté au FC Sion), Georges Mikautadze (attaquant de 20 ans prêté au RFC Seraing), Amadou Ndiaye (attaquant de 21 ans prêté au Mans), Mathieu Cachbach (milieu de 20 ans prêté au RFC Seraing), John Boye (défenseur central de 34 ans parti au Al-Fayha), Thierry Ambrose (attaquant de 24 ans vendu au KV Oostende), Victorien Angban (milieu de 24 ans vendu à Sochi) et Pape Sarr (milieu de 18 ans vendu à Tottenham).

Les arrivées :

Sikou Niakaté (défenseur de 22 ans prêté par Guingamp), Nicolas de Préville (attaquant de 30 ans arrivé libre depuis Bordeaux), Pape Sarr (milieu de 18 ans prêté par Tottenham), Sofiane Alakouch (arrière droit de 22 ans arrivé libre depuis Nîmes) et Amine Bassi (milieu offensif de 23 ans arrivé libre depuis Nancy).

Les statistiques principales –

Cette saison, Metz a la 15e meilleure attaque du championnat avec 6 buts inscrits (le premier, le PSG, est à 18, et le dernier, Rennes, est à 3), et a la 20e défense (à égalité avec Bordeaux) à cause de 13 buts encaissés (Nice est 2e avec 2 buts).

Le meilleur buteur messin est Fabien Centonze (arrière droit de 25 ans), il est 34e de Ligue 1 (les premiers sont à 4). Thomas Delaine (arrière gauche de 29 ans) est le meilleur passeur du club messin avec 1 passe (sachant que le temps de jeu compte, comme les buts), il est 35e de Ligue 1 (Moses Simon est premier avec 5 passes)).

Les 5 derniers matchs de Metz –

Seule la possession messine est indiquée et les tirs de Metz sont mis en premier (quand les données sont disponibles).

  • 15/08/2021 (Ligue 1) – Nantes/Metz : 2-0. En 3-4-1-1. 65% de possession. 10 tirs dont 5 cadrés contre 11 tirs (7 cadrés).
  • 22/08/2021 (Ligue 1) – Metz/Reims : 1-1. En 4-3-3. 59% de possession. 10 tirs dont 4 cadrés contre 13 tirs (3 cadrés).
  • 29/08/2021 (Ligue 1) – Clermont/Metz : 2-2. En 3-4-3. 39% de possession. 12 tirs dont 4 cadrés contre 16 tirs (4 cadrés).
  • 12/09/2021 (Ligue 1) – Metz/Troyes : 0-2. En 3-4-3. 63% de possession. 17 tirs dont 2 cadrés contre 10 tirs (5 cadrés).
  • 17/09/2021 (Ligue 1) – Strasbourg/Metz : 3-0. En 3-4-3. 55% de possession. 15 tirs dont 5 cadrés contre 10 tirs (6 cadrés).

Le groupe et l’équipe probable.

Le groupe : 

Absents – Thomas Delaine.

L’équipe selon la presse en 5-3-1-1

De Préville

Boualaya

Sarr – Pajot – Maïga

Udol – Niakaté – Kouyaté – Bronn – Centonze

Oukidja.

Le style de jeu de Metz.

Metz marque peu, mais essaye pourtant beaucoup. Les Grenats n’hésitent pas à prendre leur chance de loin, ce qui n’a pas été payant pour le moment. Mais il faudra s’en méfier, car des frappes peuvent toujours être dangereuses. Il faudra que les milieux pensent bien à gêner. Il faudra de toute façon une grande mobilité face à cette équipe qui aime mettre la pression, voire jusqu’à mettre en place un marquage individuel (un peu comme Bruges face au PSG).

Reste à voir ce qu’Antonetti demandera ce soir, alors qu’il peut y avoir une adaptation face aux Parisiens. Même si ces derniers ont déjà été gênés par un pressing intense. On note que le retour de Boulaya pourrait faire du bien dans la création offensive messine.

Pour rappel, l’arbitre de la rencontre est Jérémie Pignard.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG