Restez connectés avec nous
Monaco/PSG - Garétier fait l'éloge de Mbappé et salut la maitrise des Parisiens

Autour du PSG

Monaco/PSG – Garétier fait l’éloge de Mbappé et salut la maitrise des Parisiens

Geoffroy Garétier, journaliste à Canal Plus, s’est exprimé dans le Late Football Club, en marge de la finale de la Coupe de France, remportée ce mercredi soir 0-2 par le Paris Saint-Germain contre l’AS Monaco (voir résumé ici). Il a salué le 27e trophée des Parisiens en 10 ans, quasiment les 3/4 des titres possibles sur la période avant de se pencher plus précisément sur le match. Il a trouvé les Parisiens maître de leur sujet dans un match pas « flamboyant ». Enfin, il a salué Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans, grand artisan des performances du PSG ces derniers mois, en soulignant qu’il a passé un vrai cap.

Garétier « On a eu une finale moyenne, mais c’est parfois le cas en finale de la Coupe de France »

“Le PSG continue sa moisson sous QSI puisque c’est le 27e trophée depuis dix ans. C’est à dire 73% des trophées possibles. Ce match a été totalement maitrisé. Pas flamboyant. On a eu une finale moyenne, mais c’est parfois le cas en finale de la Coupe de France. Et même souvent ces dernières années. Depuis six mois, Kylian Mbappé porte le PSG, il a changé de dimension.

A part le match aller contre City où il était un peu diminué physiquement, il est absolument formidable. Ses célébrations, ce n’est pas un détail pour moi, ne se font plus les bras croisés. Il est maintenant rassembleur et emmène l’équipe avec lui. C’est vraiment important, c’est un autre homme et un autre joueur, quelqu’un qui est arrivé à maturité.”

On le sait, Paris reste l’équipe de la dernière décennie et il aurait été étonnant que cela ne se poursuive pas la suivante. Deux titres possibles en 2021, deux victoires. Si la victoire en Ligue risque de leur échapper, Paris s’est conforté avec cette Coupe de France où en finale, ils auront éteint les Monégasques. 73 % de trophées possibles ? Cela montre bien la domination outrageuse du PSG ces dernières années. À cela, on peut rajouter, la série incroyable de match sans défaite en Coupe de France qui dure depuis 2015 (en 2019, ils sont seulement battus aux tirs au but par Rennes.). On dit souvent que le plus dur, c’est de rester au sommet. Le PSG montre qu’il n’est pas loin de ses standards habituels. Mais il est impossible de tout gagner, tout le temps. Il y a des cycles. Mais rien n’est encore définitif, les Parisiens peuvent encore accrocher le sacre dimanche soir. 

Garétier a aussi un mot pour Mbappé. C’est le monsieur de cette finale. Passeur décisif, buteur, créateur, il a ajouté à sa panoplie « défenseur ». Dans cette finale et depuis quelque temps, il est beaucoup plus impliqué dans les replis défensif. Il s’enferme moins avec le ballon. Il a pris cette dimension de leader qu’il convoite depuis longtemps. Garétier a raison de souligner des changements notamment dans sa manière de célébrer ses buts. Il communie plus avec les autres et il est davantage souriant sur le terrain. Il encourage ses partenaires et se comporte en patron. C’est un nouveau Mbappé qui a émergé en cette fin de saison. On espère que Paris saura le garder, sinon il faudra recruter des joueurs qui pourront le remplacer. Ce ne sera pas facile.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG