Restez connectés avec nous
Montpellier/PSG - Garétier l'assure "le PSG n’a rien à se reprocher"

Autour du PSG

Montpellier/PSG – Garétier l’assure « le PSG n’a rien à se reprocher »

Geoffroy Garétier, journaliste Canal Plus, s’est exprimé dans le Late Football Club, sur le match nul entre Montpellier et le Paris Saint-Germain, 2-2, en demi-finale de Coupe de France, qui a finalement vu les Parisiens se qualifier au bout de la session de titre au but victoire des Parisiens 5-6. Garétier a vu un bon match du PSG qui a seulement manqué cruellement de réalisme. Il aborde les points qui ont rendu cette saison du PSG si compliqué.

Garétier « Je n’ai pas vu un PSG en dedans ou en deçà »

“Je n’ai pas vu un PSG en dedans ou en deçà mais un Paris souffrant de réalisme de manière hallucinante. Dans le football tout peut tourner contre vous malgré les plans, malgré les intentions intéressantes, malgré une qualité technique au dessus du lot. J’ai vu Montpellier avoir beaucoup de réussite en fin de match. Son mérite, c’est de n’avoir jamais renoncé. Mais je n’ai rien à reprocher au PSG si ce n’est le dernier geste où ils ont été en dessous de leur niveau. C’est inquiétant par rapport à la masse d’occasions, mais le PSG n’a rien à se reprocher, ça arrive… On a vu combien de matches comme ça ! »

Garétier « elle a eu le mérite d’être allé chercher au mental la qualification aux tirs au but »

« C’est l’histoire du foot. Et puis on sait que c’est une saison à part, il n’y a pas eu de préparation athlétique, pas de travail foncier depuis juin 2020. On sait que les joueurs n’ont jamais été à leur meilleur niveau de forme en même temps. On sait qu’un Neymar – qui a été préservé – n’est pas à son niveau habituel. On sait que Kylian Mbappé qui tire l’équipe vers le haut ne peut pas faire des matches entiers. On sait bien que cette équipe du PSG est plus fragile que d’habitude. Mais elle a eu le mérite d’être allé chercher au mental la qualification aux tirs au but. C’est important aussi.” 

Les problèmes du PSG s’accumulent, cela crée de la confusion. Tant de choses peuvent être dites sur ce PSG version 2020/2021 qui a tant douté. Contre Montpellier, il y a eu du PSG d’avant dans leur jeu, mais malheureusement, c’est le réalisme offensif qui a peiné. Comme cette saison est marquée sous le signe du doute, on ne peut s’empêcher de penser que ce Paris là n’est toujours pas dans son assiette. Pourtant, Garétier a raison, le PSG a été bon, n’ayons pas peur de le dire. Mais cela n’enlève en rien toutes les difficultés par lesquelles ils sont passés. Tout s’est accumulé pour donner cette sensation étrange que le club n’avance plus.

Pourtant malgré la tempête, le bateau est resté droit tant bien que mal et Paris a accroché une finale de Coupe de France qui se jouera mercredi. Dans la difficulté en Ligue 1, Paris n’aura aucune excuse, mais il faudra aussi se souvenir, si les choses ne tournent pas rond que cette saison restera à part et qu’il ne faut pas insulter l’intérêt d’une bonne préparation de pré saison qui a cruellement manqué aux hommes de la capitale. Le football de haut niveau est très minutieux dans son approche, ce sont des athlètes et lorsque les choses vous échappent, il est très dur de les récupérer. Le PSG se crée une nouvelle forme d’expérience, il sait désormais souffrir.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG