Restez connectés avec nous
Navas n'obtient qu'un dédommagement dans le procès concernant la sélection du Costa Rica
©Iconsport

Autour du PSG

Navas n’obtient qu’un dédommagement dans le procès concernant la sélection du Costa Rica

Keylor Navas, gardien de 34 ans du Paris Saint-Germain, a dû faire face à une accusation autour de la sélection du Costa Rica. En effetles anciens dirigeants de la Fédération de football de son pays, Adrian Gutierrez et Juan Carlos Roman, ont affirmé qu’il avait menacé de perdre 3 matchs pour provoquer le départ du sélectionneur Jorge Luis Pinto après la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Le portier, ainsi que certains coéquipiers visés, ont porté plainte. Et ils n’ont pas obtenu ce qu’ils voulaient, même s’il y a un dédommagement. C’est ce que rapporte L’Equipe.

La menace alléguée se serait produite lors d’une réunion dont « il n’y a pas de procès-verbal, elle n’a pas été transmise, seuls les footballeurs et les dirigeants étaient présents », a expliqué le tribunal de San José, selon le journal la Nacion. Le tribunal a par ailleurs estimé que les dirigeants avaient commis une « erreur d’interdiction », c’est-à-dire qu’ils avaient agi en pensant que les propos qu’ils tenaient n’étaient pas illégaux.

Le tribunal a cependant attribué à Navas et ses coéquipiers l’équivalent de 5 000 dollars chacun (4 250 euros) à titre de dommages-intérêts civils, bien moins que les quelque 60 000 dollars (51 000 euros) qu’ils réclamaient.

Ce n’est pas l’issue idéale, mais c’est tout de même quelque chose de positif pour Navas et ses coéquipiers, puisqu’il y a quelque chose dans leur sens. Cela écarte un peu l’accusation à leur sujet. Ce qui est bien l’essentiel ici. Le gardien du PSG a logiquement défendu son image et il va pouvoir rester pleinement concentré, avec sérénité, sur la suite de la saison avec Paris. Une bonne nouvelle, car le club parisien aura besoin de lui pour remplir tous ses objectifs.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG