Restez connectés avec nous
Nike et le PSG auraient un accord pour un nouveau contrat à 60 millions d'euros par an

Autour du PSG

Nike et le PSG auraient un accord pour un nouveau contrat à 60 millions d’euros par an

Pour respecter les accords liés au Fair-Play financier et ainsi éviter toute mauvaise surprise liée à une possible irrégularité, les différents médias annoncent que le Paris Saint-Germain se doit de trouver entre 70 et 80 millions d’euros. Depuis nombreux sont ceux qui expliquent qu’il n’y a qu’un moyen possible de faire rentrer l’argent nécessaire : vendre un ou plusieurs joueurs.

Un autre axe est également possible et était pourtant bien plus prévisible : rehausser les contrats de sponsors et de partenariats. L’équipe étant aujourd’hui d’une renommé mondiale avec de réelles chances d’accéder au Graal footballistique, ces mêmes sponsors reçoivent aujourd’hui une couverture, un indice de confiance et une cote de popularité sans précédent de la part du PSG.

Ainsi, le Paris Saint-Germain et son équipementier Nike aurait trouvé, selon plusieurs médias parisiens (CulturePSG, souvent très fiable, et Paris United), un nouvel accord qui porterait non plus sur une somme établie à 25 millions d’euros mais à présent sur 60M. De quoi faire sourire les propriétaires Qataris, qui à ce rythme vont pouvoir rester au minimum à l’équilibre et éviter ainsi toute éventuelle sanction. Une piste dont nous vous avions parlée déjà il y a deux semaines.

Le PSG devrait pouvoir respecter le Fair-Play Financier.

Certains contrats d’image avec le Qatar avaient été fortement dévalués par l’UEFA considérant que le PSG ne bénéficiait pas d’une couverture suffisante pour justifier de tels montants. La donne a bien changé depuis avec notamment l’arrivée de Neymar cet été et surtout le début de saison impressionnant de l’équipe entraînée par Unai Emery. On peut donc fortement penser que ces contrats peuvent également être revus aujourd’hui à la hausse.

Cela ajouter à l’élimination de Monaco en Ligue des Champions dès la phase de poule, les droits télés iront uniquement au PSG ce qui apportera une manne financière supplémentaire non négligeable.

La force du PSG réside aujourd’hui dans son groupe entier où chaque joueur amène un réel plus à l’équipe à chaque rentrée, à l’exception peut-être de Lucas qui n’a jamais confirmé les espoirs placés en lui et qui se dirige vers un départ qui semble inéluctable. Pouvoir garder son groupe intact est une condition sinéquanone pour avoir une chance de remporter toutes les compétitions possibles, à commencer par la Ligue des Champions.

La victoire en mai prochain à Kiev rapportera la somme de 57,2M d’euros au vainqueur. De quoi largement suffire pour équilibrer les comptes et faire un beau pied-de-nez à l’UEFA. Et même la demi-finale remplirait joliment les caisses.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG